Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mardi 2 février 2010

Tout ... Rien ... Mais surtout rien ...

C’est un peu dur de venir écrire des choses dans une blogosphère où on ne se reconnait plus.

 

Où le tacle est devenu une habitude (merci les concours), ou la fausseté règne avec allégresse (adieu les “veux tu être mon ami sur Facebook ?”), où ceux qui faisaient partie du quotidien s’évanouissent comme par enchantement, et où les RP inondent les boites mails de messages plus alléchants les uns que les autres.

 

Dans cette ambiance où la gentillesse semble s’évaporer plus vite qu’ailleurs, j’ai du mal à prendre ma plume pour recevoir ensuite des commentaires auxquels je ne sais quoi répondre. Je ne me sens plus à ma place.

 

Nonobstant ce début de billet cafardeux, je profite d’une vague envie et d’un besoin de vider mon fichier “blog temp” pour vous dire ce qu’il y a eu dans les gamelles de celle qui croyait qu’il en fallait peu pour être heureux en 2009. Des fois que vous ayiez des envies qui rejoignent les miennes, et des goûts un tant soit peu similaires.

 

 

 

En 2009, Marion a mangé pas mal de risotto, dont celui ci au citron confit et à la roquette. Avec du vin blanc dedans, des échalotes, une louche de mascarpone et des tonnes de parmesan …

 

risotto citron roquette

 

 

Et puis comme on était dans le lynchage du pot de citrons confits et qu’on avait un peu merdé dans les proportions du risotto suivant (avec de la courgette au lieu de la roquette), marion s’est lancée dans la confection d’arancini (boulettes de restes de risotto enrobées de chapelure puis frites, avec un dé de mozza à l’intérieur). Miam.

 

arancini

 

Parcequ’une année ne peut passer sans cheesecake, marion a également tenté, bon gré mal gré, une série plus ou moins réussie, mais thématique, avec entre autres ce cheesecake belge (speculoos, poire, sirop de Liège et Williamine). La photo n’était pas terrible mais bon …

 

cheesecake belge

 

 

Parceque le salé reste indispensable et qu’en 2009 Marion a eu plein de cheddar dans son frigo, elle a re-re-refait du welsh rarebit. Et ce que c’est bon Bordel de M…e ! (oui je suis chez moi et je suis grossière si je veux)

 

welsh rarebit

 

 

Et puis même si c’est pas la saison de la rhubarbe encore, marion se souvient de s’être grave régalée avec une tarte streusel (même que c’était peut être en 2008, c’est dire !) qu’elle avait trouvée sur epicurious

 

tarte rhubarbe

 

 

A un moment Marion ne travaillait pas le vendredi. Alors des fois elle allait manger Japonais ou Indien avec une vraie amie qu’elle aime et qui compte vraiment pour elle, même qu’elle lui a fait de la cuisine thaï et qu’une fois elles ont plié des raviolis toutes les deux. Même que c’était vachement bien :)

 

ravio thai

 

 

Pis cette même amie très chère elle est tellement fortiche en pizza qu’à chaque fois que Marion en a fait une c’était avec SA recette de pâte, et elle a pensé à elle très fort, même le jour où elle a fait cette pizza toute verte avec du pesto, de la mozzarella, des courgettes, des fonds d’artichauts et des olives.

 

pizza végé verte 2

 

 

Peut être même que le peu de lecteurs de ce blog qu’il reste seront intéressés par une photo moche de curry de porc au poivre vert ? Plus bon que beau !

 

curry de porc thaï au poivre vert

 

 

Et si ces lecteurs ont eux aussi une foultitude de cumberland sausages congelées, à l’orée d’un dégivrage imminent et nécessaire, ils auront peut être le bon goût de faire le toad in a hole de Jamie Oliver (et la bonne odeur d’huile dans leur chez eux ensuite, sans rancune)

 

toad

 

Et s’il reste encore quelqu’un à l’heure du dessert , une petite part à 3000 calories la bouchée ça vous dit ? Mmmmhmmmhh un Oreo Layer Cake

 

oreo cake

 

 

Voilà. Une partie de l’année 2009 dans la cuisine de Marion.

 

Il y a eu aussi les moultes soupes de lentilles (au Garam Massala pour moi) de Super Sophie, une quantité de Brownies de Mingou incalculable, l’étrange/onctueuse/incroyable glace au sésame noir de Soiishi, le gateau à la patate douce de Murielle que je ne retrouve plus nulle part, une tartinade d’artichauts qui tue sa race chez Smitten Kitchen, et des tas de trucs de chez Nigel et encore et encore du thaï toussa toussa.

 

Pas pris en photo.
Pas de lumière.
Pas de temps.
Pas d’envie.

 

Je ne cuisinais plus que pour ceux que j’aime, je crois que je vais me limiter à partager avec ceux que j’aime aussi.

 

Une grosse bise à ceux qui sont bien accrochés dans mon Netvibes et que je ne commente que trop rarement.

Posté par marionlakine à 00:46 - Ma vie, mon oeuvre - Commentaires [53] - Permalien [#]

Commentaires

    tiens voila "mon café du commerce" qui revient... mais qui à l'air de s'en aller aussi...
    j'aimai bien cette ambiance ou je venais parfois m'assoir pour regarder les gens au comptoir, boire un p'tit blanc, sentir l'air du temps et déguster un truc toujours inoubliable ;
    bon vent ma belle et encore heureux que nous ayons rencontré la même très belle personne pour qu'elle me donne quelques news...

    Posté par dumè, mardi 2 février 2010 à 08:49
  • je t'embrasse Marion !

    Posté par Anne Cé, mardi 2 février 2010 à 09:19
  • Moi j'en veux des pizza d'enfer avec plein d'olives partout, des gâteaux au chocolat à 35846542 calories, des toads in a hole même si je ne sais même pas ce que c'est...! Super Sophie est très heureuse de te lire et ravie que la soupe de lentilles te plaise toujours autant (oui, je parle de moi à la 3e personne :p). Plein de bisous Marion, à très vite !

    Posté par Sophie, mardi 2 février 2010 à 09:38
  • Si seulement, j'arrivais à rater des photos comme tu le fais, je serai sur un petit nuage. J'ai toujours beaucoup de plaisir à te lire, malgré ton amertume. Pourquoi, ai-je une fois de plus des envies de risotto !

    Posté par Vanille, mardi 2 février 2010 à 09:48
  • Eh bien moi qui n'ai pas le moral en ce moment, on peut dire que ton billet ne l'arrange pas. J'étais tout contente de voir dans ma blogline que tu avais enfin repris le chemin de ton blog, mais je suis bien déçue de voir que le coeur n'y est pas. C'est vrai que la blogosphère culinaire a bien changé depuis ses débuts et que plein de blogs des débuts ont disparu mais ainsi va la vie, le principal est de rester telles que nous sommes sans s'occuper de ce qui nous dérange dans la blogosphère. Gros bisous!

    Posté par Choupette, mardi 2 février 2010 à 09:49
  • C'est vrai que la blogosphère culinaire est pleine d'enquiquineurs, de billets sponsorisés, de coups bas et de piquages de recettes.

    Moi je suis plutôt dans la blogosphère illustrée (puisque j'ai un blog d'illustration et que c'est mon futur métier) et je la trouve moins sauvage !

    Je donnerais pas mal pour rater mes photos comme toi : si je cuisine un peu je ne mets presque pas de photos de recettes sur mon blog, je préfère les dessiner, les photos sont toujours atroces.

    Enfin bon, en ce moment j'ai plein de soucis dans ma vie, et je ne passe du bon temps que sur mon blog.

    Je préfère savoir que si pour toi le blog marche mal, la vie est savoureuse !

    Courage, un peu de repos ne fait jamais de mal, et si l'envie de poster revient... moi je te garde dans un coin de mon agrégateur !

    Posté par Aurélia, mardi 2 février 2010 à 09:58
  • Que je te comprends... et pourtant j'ai décidé de continuer.. Il faut simplement que je m'y mette.
    Certains blogs sont devenus tellement sophistiqués que "tu" te sens tout con de présenter ta tarte poireaux-saumon-fève tonka (ou pourquoi sève de Seba!)!!!
    Je t'embrasse bien fort Marion!

    Posté par Clairechen, mardi 2 février 2010 à 10:08
  • Tu vas me manquer marion, heureusement que j'ai tes photos, donne des nouvelles ma belle, gros bisous.

    Posté par bergeou, mardi 2 février 2010 à 10:21
  • Bon, en tout cas, même une fois par an, ça fait plaisir de te lire. Les recettes trouvées ici me parlent toujours autant (ton blog fait presque partie de ma cuisine, je le rangerais bien entre deux bouquins)
    Bonne vraie vie !

    Posté par bache, mardi 2 février 2010 à 10:34
  • Merci!

    C'est l'occasion ou jamais de laisser un commentaire... Je regarde votre blog depuis une éternité et je me régale à chaque fois! Ce blog a pratiquement remplacé tous mes livres de cuisine et quand j'ai des invités, je prends des idées ici parce qu'on peut être sûr que ce sera bon! Par contre, je n'ai jamais mis de commentaire en pensant que cela ne servait à rien d'être la ènième personne qui écrit "ça a l'air bon, je vais essayer cette recette bientôt"... J'imagine qu'il y a des tas de gens comme moi qui apprécient en silence ou qui n'osent peut-être pas se manifester. Alors aujourd'hui je me lance, j'ai envie de vous dire MERCI, mille fois merci pour toutes ces belles histoires autour de la cuisine, les photos qui donnent envie, les recettes toujours réussies avec leur originalité et leur saveur extraordinaire!!! Vous avez dû faire beaucoup d'heureux et vous serez très regrettée ici... mais je comprends votre réaction vis-à-vis des changements dans la blogosphère. Ce sont vos vrais amis dans la vraie vie qui seront contents de vous avoir pour eux tous seuls.
    Bonne chance, bonne continuation et beaucoup de bonheur dans vos nouvelles aventures! MERCI!

    Posté par Kirsten, mardi 2 février 2010 à 10:53
  • Oui, un grand merci ! Ici c'est une mine d'idées, tout particulièrement depuis que je suis végétarienne et rame un peu question bons petits plats, vous m'avez fait découvrir plein de possibilités ludiques et délicieuses n'impliquant pas de viande (les boulettes de risotto, c'en est encore une!).
    Oooh, je comprends bien ce raz-le-bol de la gloupsosphère, mais par pitié pour nous, laissez vos archives en ligne...

    Posté par Jerry, mardi 2 février 2010 à 11:31
  • C'est trop injuste...

    Posté par Maya, mardi 2 février 2010 à 11:38
  • Moi je vis le truc comme Choupette depuis le début... M'en fous des autres, je suis mon petit bonhomme de chemin, qui aime mes petits plats me suivent, pour les autres, la blogosphère est grande !
    Et, comme Clairechen, je continue avec mes tartes saumon-poireaux même quand la photo est moche parce que mon blog reste mon carnet de recettes à moi...
    J'espère juste que tout va bien pour toi dans la vraie vie même si ça fait une éternité qu'on a pas eu l'occasion d'échanger...

    Posté par Audinette, mardi 2 février 2010 à 13:56
  • C'est po juste. J'etais toute contente de voir que tu avais ecrit quelque chose. Marion, t'en vas pas, reste avec nous! Viens t'en tricoter des ravioli Thai a la campagne, allez, on s'fabrique une bouffe toutes les deux!

    Posté par gracianne, mardi 2 février 2010 à 13:56
  • Comme toi, parfois je trouve que la blogosphère est devenue surfaite mais il ne faut prendre que le bon : visiter et se laisser visiter par ceux que l'on aime. Ne compte que ce à quoi on prête attention... ne pas se laisser parasiter... En fin de compte, il en faut peu pour être heureux. Au plaisir de te lire encore...

    Posté par Eglantine, mardi 2 février 2010 à 14:01
  • Enjoy tout simplement !

    Posté par mercotte, mardi 2 février 2010 à 14:13
  • Outre le slurpisme des recettes, outre l'amertume bien compréhensible du préliminaire, outre le brio de la rétro, on ne peut que louer la Marion photographe. Putaingue, quelles belles images! On prendrait bien quelques leçons.

    Posté par Estèbe, mardi 2 février 2010 à 14:44
  • Ohhhhhhhhhhh

    Alertée par une amie de la fermeture du blog (oh, je l'aurais su très vite car je viens régulièrement !)... je m'empresse de te dire MERCI pour toutes ces belles recettes et ces belles photos. Longtemps je me suis tatée pour ouvrir un blog... mais la blogo étant devenue à mes yeux assez "regardez ce que je sais faire, je suis très modeste mais c'est quand même top tout ce que je sais faire dans tous les domaines", que je ne m'y reconnaissais pas. En revanche,c 'était toujorus avec plaisir que je venais vers ton blog qui va nous manquer. Bonne continuation et j'aurais une pensée pour toi (que je ne connais pas !...y'a quand même des côtés sympa dans la blogo !) à chaque confection des amaretti, LA recette que je retiens en number one... et qui régale notamment les papilles de mon Homme !

    Posté par Claire, mardi 2 février 2010 à 22:10
  • Les photos sont superbes, et ce cheescake miam !
    Bisous et bonne continuation alors...

    Posté par Eva, mardi 2 février 2010 à 23:19
  • Je comprends.
    De mon côté, en ce moment, quand j'en ai le temps, mon blog ne me sert plus que de bloc-note de recettes revisitées à ma sauce et appréciées... et mes proches peuvent y jeter un oeil.
    Les choses changent... celles qui avaient un blog de débutantes en même temps que moi écrivent des livres et font des notes sponsorisées...
    Mais tant qu'on continue à cuisiner, à manger et à faire plein de belles choses avec et pour ceux qu'on aime tout va bien...

    Posté par claire, mercredi 3 février 2010 à 12:15
  • Comme je te comprends!... Je suis un peu dans la même phase... Mais c'était bien chouette par ici Bonne continuation à toi!

    Posté par Botacook, mercredi 3 février 2010 à 14:49
  • La blogosphère, c'est quoi... ce qu'on veut que ce soit!
    le blog, notre blog, c'est quoi, c'est notre quotidien, notre cuisine, notre carnet de recette perso, nos ratés, nos réussites, nos recettes simples et celles qui le sont moins, pour tous ceux qui veulent profiter du partage.
    Mais, la chose la plus importante, c'est le plaisir que ça nous apporte... sinon, on continue à cuisiner mais pour sa famille et ses amis et on fait un blog privé...
    Grosses bises quand même, si l'envie te revient, reviens quand tu veux.

    Posté par mamina, mercredi 3 février 2010 à 17:13
  • C'est dommage... sincérèment. J'aime te lire

    Posté par Ana, mercredi 3 février 2010 à 18:05
  • Je t'embrasse fort.

    Posté par Cécile, mercredi 3 février 2010 à 20:36
  • Bonne chance pour la suite Marion ... je ne vais pas réussir à t'enlever de mon netvibes ... ce serait trop définitif !!!
    Gros bisous ...

    Posté par Manue, mercredi 3 février 2010 à 21:12
  • Je te fais des bisous et espère te croiser à Paris la prochaine fois que je serais de passage! (et fais moi signe si l'envie d'une escapade à l'est te tente!)

    Posté par loukoum°°°, jeudi 4 février 2010 à 11:32
  • et si on vient à paris, tu ferais quand même un cheesecake?
    prends soin de toi, il reste des traces, de toutes façons de ces douces preuves qu'il en faut bien peu pour être heureux!

    Posté par les chéchés, jeudi 4 février 2010 à 14:02
  • Je suis bien accrochée à mon netvibes culinaire, mais la liste y est courte. La lassitude gagne du terrain chez moi aussi, le "pas de lumière, pas de temps, pas d'envie" s'installe doucement.
    Tout de même, tu as bon goût dans le choix de tes recettes. et tes photos sont géniales comme d'hab'. Même celles que tu ne trouves pas terribles sont bien plus belles que sur certains blogs ou l'on ose publier des photos floues

    Je te fais de grosses bises et Take care of you

    Posté par Marielle, vendredi 5 février 2010 à 10:54
  • oh j'suis déçue j'ai vu le nouveau com j'étais toute contente une nouvelle recette ? une belle photo ? bon finalement c'est quand même un peu de tout ça mais bon ... un petit tour et pis s'en va ( en tout cas je continuerais a venir piocher, non pas les recettes car j'en pique rarement, mais des idées d'associations ou de couleurs oui. Bonne continuation Marion ! bizzzzz julia

    Posté par lamu, vendredi 5 février 2010 à 17:17
  • Superbe recette, merveilleux accords, magnifique originalité. Mes papilles en frétillent de plaisir. Alors, n'arrêtez pas votre blog pour continuer à nous délecter...

    Posté par rêves de tables, samedi 6 février 2010 à 08:53
  • Même moins présente sur ton blog, je venais jeter un oeil régulièrement au cas où, et oh surprise, un message, je m'empresse de lire et oh désillusions...C'est dommage de nous quités sur un récapitulatif de recettes aussi alléchantes, parce que l'on se dit, zut, c'est les dernières!!! Dit rassure nous, c'est pas les dernières???? Bonne continuation, bizzz, tu vas nous manquer...

    Posté par elofleur, samedi 6 février 2010 à 18:08
  • Non ne nous quitte pas :)

    Je suis une lectrice dès début je pense, plutôt dans l'ombre j'ai dû posté quelques commentaires.

    J'adore venir sur cette espace parce qu'il est simple et à porter de tous. Oui il y a pleins de blogs de cuisine où les gens investissent énormément en temps, en argent pour faire THE recette et THe photo. C'est bien mais personnellement, j'aime les blogs qui montrent une simplicité. Parce que oui dans la vraie vie on a pas tous le temps de faire THE photo dans la cuisine sous lumière allogène et faire une recette avec 10000 ingrédients parce qu'on vient de rentrer il est 20h00 et qu'on veut pas diner à minuit.

    Tu as ton style et c'est celui là qui me plait. Je crois qu'il faut faire avant tout un blog qui nous ressemble, un blog pour le plaisir de partager.

    Tu es déçue de certaines de tes rencontres, mais finalement les rencontres blogguesques ne sont que le reflet de la vraie vie. Oui on est souvent déçu mais parce que finalement nos attentes vis à vis de l'autre n'était pas les mêmes tout simplement. Et au fil du temps on décèle mieux nos attentes communes ou pas et de fait on passe à autre chose.

    Je suis triste si tu arrêtes complètement parce que moi j'ai adoré partagé ces recettes, tes coups de coeur de région ou d'endroit pour prendre un bon gouter.

    Fais ce qui te fait plaisir Marion c'est ça qui plait à tes fidèles lectrices/lecteurs

    Amitiés

    Sabrina

    Posté par Sabrina, dimanche 7 février 2010 à 01:30
  • Ah ah ! te revoilà ! c'est chouette d'avoir un aperçu de tes assiettes, ça booste mes idées (parce que par exemple il doit bien reste 5 kg de risotto dans mon frigo, qui a dit que j'avais l'oeil?)...et puis aussi parce qu'il me faut la recette de l'oreo layer cake (parce que je vénère les oréos bien plus que tout au monde... oui c'est petit mais j'assume à 1000%)... quant au toad in hole de Jamie pourquoi pas... l'odeur d'huile serait fort agréable comparée à celle du chou fleur qui hante mon appart depuis 5 jours (oui 5 jours à prendre mon café dans une athmosphère chou-fleurisée... merci coloc' qui a trouvée une super affaire avec plein de chou-fleur qui allaient s'abimer si on ne les cuisait pas vite ^^)
    Bref tout ce blabla pour dire que c'est toujours agréable de te lire, et que certaines personnes (moi par exemple !) ne sont là que pour les bonnes idées, pas pour les concours (pas de temps pour ça, pas d'envie, j'en ai déjà assez avec les études pour ça !) ni pour facebook (j'ai pô de facebook, ça m'énerve ce truc !)...
    Bon je divague mais merci pour ce billet et même les photos qui "ne rendent pas hommage" selon toi me font saliver !
    Bonne journée !

    Posté par Léa, dimanche 7 février 2010 à 08:49
  • Quel dommage !
    Une épicurienne amoureuse des plaisirs simples et authentiques s'en va ...pour se concentrer sur l'amitié, la vraie, la vie, la vraie. On vous comprends.
    Merci pour ce bel échange.

    Posté par perle de pluie, dimanche 7 février 2010 à 09:39
  • Je passais, comme ça, espérant un billet de ta part (car je les attends tes billets!) et paf!... Je n'ai pas à juger de ton choix : tu es chez toi après tout Mais tes posts vont me manquer (tu fermes tout ou tu laisses ton blog en ligne qu'on puisse venir y piocher plein d'idées???).
    En tout cas, Merci!!! vraiment, tout plein et avec chaleur Et bonne continuation à toi, avec légèreté et joyeuseté ;-p
    Plein de bises!!!

    Posté par Breizh', lundi 8 février 2010 à 07:08
  • Tant pis pour nous...mais je sais que ce n'est pas définitif car il sera toujours possible de se retrouver "en vrai" pour grignotter des petites choses dans un coin de Paris.
    Bonne route et à bientôt.

    Posté par Saveurs Sucrées, lundi 8 février 2010 à 07:39
  • - je ne suis pas dans tes amis facebookiens
    - je ne suis pas accrochée à ton netvibes,
    mais je passe ici très souvent,
    et je ne commente jamais, mais crois-moi, je savoure...
    Bonne continuation à toi, ici ou ailleurs, et merci pour toute tes recettes (miam, le cheescake... ) !

    Posté par Baluchon, lundi 8 février 2010 à 17:22
  • Purée !!! Qui est à l'origine du sabotage de tous ces blogs ? En ce moment j'ai l'impression que vous êtes toutes minées. Vous, qui aviez la gentillesse de nous faire partager vos envies, idées, expériences culinaires avec un plaisir partagé. Qui a intéret à vous voir disparaître ?
    C'est avec un pincement au coeur (pas virtuel !!) que je laisse ce blog. Merci Marion. Je te souhaite plein de bonnes choses dans la vraie vie.

    Posté par page blanche, lundi 8 février 2010 à 18:04
  • L'important, c'est la cuisine. Et si tu nous livres la tienne, c'est bonus. Et si t'as plus envie c'est pas grave. Les tiens se régaleront ... Bye !

    Posté par Gredine, lundi 8 février 2010 à 20:31
  • l'important c'est d'être en adéquation avec ce que l'on vit! l'important c'est que tu es des gens à aimer et qu'ils puissent profiter de ta cuisine. Je dois dire que j'aimais bien te lire ou encore discuter via mails avec toi, cela me manquera... bonne route et grosses bises.
    Stef

    Posté par Stef, mardi 9 février 2010 à 14:27
  • Je passais aussi par hasard, je sens bien que tu nous quittes, petit à petit, depuis un moment. Quand l'envie n'est plus là... Je suis désolée mais je comprends. Peut être qu'un jour j'enverrai tout balader et je me recentrerai sur autre chose.
    Tu continues la photo culinaire ?

    Posté par Tiuscha, mardi 9 février 2010 à 17:46
  • Je tombe sur le comm de Dumè, j'avais cette sensation là aussi, de café du coin où on bavarde de tout, de rien, de la vie...

    Posté par Tiuscha, mardi 9 février 2010 à 17:48
  • de la part d'une marion, bercée par baloo, qui ne travaillait pas non plus le vendredi en 2009...
    j'aime bien le ton de ces pages...j'espère qu'elles resteront accessibles.
    L'essentiel est d'être en accord avec soi même.

    good luck!

    Posté par marionette, mardi 9 février 2010 à 18:05
  • bonne route Marion, je suis heureuse d'avoir fait ta connaissance, tu es une belle personne alors tu mérites de prendre soin de toi et de prendre du plaisir là où il se trouve. bises

    Posté par maé, mercredi 10 février 2010 à 13:25
  • Au même stade, ma poule, au même stade. Toute les bonnes choses ont une fin. Mais toute les excellentes choses n'en ont pas : je pense à ces inoubliables rencontres... Il y en aura d'autres, hein, dis ?

    Bises

    Posté par Tit', mercredi 10 février 2010 à 23:24
  • je laisse ton adresse dans mon "reader"....comme ça si tu as à nouveau envie de revenir par ici, saches qu'il y a des gens qui aiment bien cet endroit!....

    Posté par Babeth59, jeudi 11 février 2010 à 16:43
  • C'est difficile mais c'est dans ces moments-là que l'on sait qui tient réellement à nous, et non à une certaine popularité que l'on représente.
    Je serais déçue si tu arrêtes ce blog, je commente peu mais je passe régulièrement voir "s'il y a du nouveau".

    Et puis le cheese-cake belge n'a peut-être pas une photo digne de ce nom mais il fait terriblement envie !!

    Bonne chance pour la suite, prends soin de toi, l'essentiel étant que tu sois heureuse, quoi que tu fasses !

    Posté par Nouk, jeudi 11 février 2010 à 16:59
  • Prends soin de toi, partages à ton gré, pour que le partage te nourrisse aussi en retour, de chaleur, de tendresse, de rires, de forces...
    Je t'embrasse, take good care of you, even if it's not always easy... You deserve it.

    Posté par Flo Makanai, vendredi 12 février 2010 à 00:21
  • D'accord à 100% avec toi!
    Ça fait bien longtemps que je ne m'occupe de mon blog que pour mes VRAIS lecteurs (et pas pour les autres bloggeurs).
    Les faux, les lèches-bottes, les intéressés, les bêtes-à-concours, etc., je m'en balance comme de ma première pelure de patate...
    Fais comme tu as envie. C'est ton blog. Le principal, c'est que toi tu prennes du plaisir à l'actualiser. Ou pas.
    Bisous.

    Posté par Elvira, samedi 13 février 2010 à 20:58
  • Je sais pas si je suis dans ton Netvibes (ça m'est un peu étranger, mais je veux bien être amie sur FB, et je suis d'accord avec Elvira, c'est ton blog, t'en fais ce que t'en veux. Mais j'espère surtout que t'en as toujours assez (de ce que tu veux) pour être heureuse. See you (wherever!)

    Posté par Cocotte, dimanche 14 février 2010 à 18:22
1  2    Dernier »

Poster un commentaire