Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mardi 7 juin 2011

Recette d'égoïste

Mardi soir.
Rentrée tard du boulot.
Détour à la supérette du coin pour quelques indispensables.
Revenu toute guillerette avec de la Scarmorza et du chocolat au lait au caramel ^^
Réfléchi 2 secondes sur quoi faire avec cette botte d'asperges qui se perd.
Chipé une belle idée dans Nature de Ducasse.
Pourléché les babines grâce à une odeur divine de noisette à la cuisson.
Grignotté lentement mais sûrement les 2/3 de la Scarmorza pendant que les asperges rôtissaient.
Installée devant l'ordi avec le chat qui braille.
Dégusté.
Validé ;)



Asperges vertes à la mode
"tout pour ma gu...."


asperges_roties

 

Ingrédients (pour 1 égoïste ou 2 tourtereaux)
- 1 belle botte d'asperges vertes
- 2 CS d'Huile D'olive
- 2 CS de vinaigre balsamique
- Scarmorza à volonté, en copeaux
- 1 à 2 oeufs, mollets, pochés, sur le plat ...
- Sel, Poivre du moulin



"Rincez et épluchez les asperges.
Découpez en 2 ou 3 suivant leur longueur.
Faites rôtir à l'huile d'olive quelques minutes, salez, et vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau.
Lorsqu'elles sont tendres, réservez-les et déglacez la poële au balsamique.
Versez le vinaigre sur les asperges, parsemez de Scarmorza et garnissez de l'oeuf cuit suivant vos préférences.
Servez immédiatement."


On peut y associer du parmesan, de la bresaola ou du jambon de Parme.
L'asperge verte n'est pas condamnée au risotto !!!!! (et c'est moi qui dis ça ... oui oui ...)


Posté par marionlakine à 23:28 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [24] - Permalien [#]

dimanche 22 mai 2011

Petit bordel retour de marché

Ce n'est pas par hasard si j'ai choisi d'avoir un sakura éternel dans la peau.
Le printemps, la fin de la grisaille, le retour des fleurs, l'abandon de la doudoune et de la couette ... Tous ces signes me mettent du baume au coeur.

Tout part un peu dans tous les sens, tout le monde a des tonnes de choses à faire, tout fourmille partout, bref, on pourrait penser que c'est un peu le bordel pour parler franc, et ce n'est pas l'actualité qui me contredira.

Le feu d'artifice se trouve également sur l'étal de mon maraîcher préféré, celui qui fait pousser lui même les délices que je lui achète, et qui les accompagne d'un très prometteur "MAISON" sur ses pancartes.
Difficile de se décider devant ces petits navets charmants, ces radis dodus aux feuilles généreuses, ces poireaux encore un peu fluets ...
Dilemme de devoir sacrifier tel ou tel légume/fruit sur l'autel du raisonnable, de devoir choisir parmi toutes ces merveilles. Il ne faut rien perdre !

Alors dans ces cas là j'aime en rentrant contempler mon tableau de chasse et concocter LA salade fraîcheur bordélique de la semaine.

 

 

Un peu de bazar ne fait de mal à Personne

Salade_de_printemps

 

Ingrédients :
- Salades diverses et variées
(ici roquette et pousses dépinards, mesclun, cresson ...)
- Courgette non pelée taillée en tagliatelles
- Petits pois frais blanchis 2 mn
- Fraises, pêches, melon ... whatever
- Fromage frais type brousse, petit billy
- Herbes fraîches : persil, basilic, menthe ...
- Câpres, Pignons, Noix diverses, copeaux de parmesan
Vinaigrette :
1 CS de jus de Citron + 2 CS d'huile d'Olive + Sel/poivre + Basilic ciselé
1 trait de vinaigre balsamique




Chaque salade est unique, vous composerez la vôtre en fonction du contenu de vos frigos respectifs

"Préparez la vinaigrette et faites mariner les tagliatelles de courgette au moins 30mn dedans.
Tapissez vos bols/assiettes de salades, posez la courgette un peu égouttée dessus, puis les autres ingrédients.
Parsemez de copeaux de parmesan, de trucs qui croquent, et arrosez du reste de vinaigrette.
Ajoutez un trait de vinaigre balsamique, des herbes fraîches, un tour de poivre parfumé, et servez immédiatement."


Posté par marionlakine à 16:17 - 3 - ça se mange au début - Commentaires [19] - Permalien [#]

mercredi 19 janvier 2011

Vite ! Un gâteau d'anniversaire !

Parceque je ne retrouve plus la recette de poulet piccatta qu'il aurait bien aimé, et elle aussi.
Parcequ'elle aime les choses simples, mais pas simplettes.
Parcequ'elle aime les choses faites avec amour, pas forcément le glamour.
Parcequ'elle aime les choses élaborées, pas obligatoirement compliquées.

Merci à toi, pour m'avoir gâtée de ta personne, de tes mots, de ta compagnie, de tes réflexions, de ta complicité.
Très bon anniversaire Un Dimanche à La Campagne



Pommes Coufides au Caramel
Sous un Quatre Quarts

par Michel Bras



gingembre_confit


Faire caraméliser 200g de sucre dans un plat type tatin allant sur le feu et au four.
Stopper la cuisson avec 2 cuillers à soupe d'eau, puis, hors du feu, y faire fondre 50g de beurre.
Peler/épépiner 1kg de pommes Golden.
Couper en quartiers et disposer dans le plat, bien serré.
Couvrir et faire cuire 1h à feu doux, jusqu'à disparition du liquide.


quatre_quarts_tatin




Pendant ce temps préparer la pâte à quatre quarts :
Faire blanchir 2 oeufs entiers avec 80g de sucre
Rajouter 100g de peau de lait ou de crème fraîche épaisse,
puis 100g de farine et 1 cuiller à café de levure.
Bien mélanger.
En cas de gourmandise,
parsemer les pommes caramélisées de 2 ou 3 tranches de gingembre confit coupé en tout petits dés.
Recouvrir de l'appareil à quatre quarts.
Faire cuire 45 mn à 160°.



quatre_quarts_tatin_bis


Posté par marionlakine à 23:28 - 5 - ça se mange à la fin - Commentaires [31] - Permalien [#]

lundi 6 septembre 2010

Work in progress

C'est long ...
Loooooong ...
Trèèèèès looooooong ...

J'ai profité de cette période de Ramadan pour m'offrir une petite épaule d'agneau (je n'ai ni le récipient ni le four pour accueillir un gigot ... et puis à moi toute seule ça fait quand même un peu beaucoup ^^), mais j'ai surtout succombé parceque cet agneau là avait grandi au Pays de Galles.

C'est certainement parceque c'est la Patrie d'un ami très cher à mon coeur que mon A Priori est forcément positif.
C'est très certainement aussi parceque je suis agacée de ne voir que de l'agneau de Nouvelle Zélande (un peu loin à mon goût) et des pommes de terre d'Israël (c'est bien connu, les pommes de terre ne poussent plus en France, vous ne le saviez pas ?) dans les rayons de certains commerces que j'ai été ravie de voir cette provenance familière.

Influencée par cette recette (clic !) , charmée par celle-ci (clac !), et contrainte par le contenu de mes placards, j'ai fini par pondre ça :




Petite Epaule d'Agneau Confite
au Porto acidulé et Epices


eapule_confite_porto


Ingrédients (pour 2 gros gourmands)
- 1 petite épaule d'agneau semi désossée
- 20cl de Porto
- 3 gousses d'ail en chemise
- 3 échalotes pelées
- 1 pouce de gingembre taillée en bâtonnets
- le zeste d'1/2 citron
- 2 clous de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 2 chatons de poivre long
- 2 poignées de cranberries séchées

- Thym, Laurier
- Fleur de sel, Poivre du moulin
- Huile d'olive
- un peu de patience




"Sortez l'épaule d'agneau du réfrigérateur et laissez-la revenir à température ambiante.

Préchauffez votre four à 100/120°C.
Massez-la avec la fleur de sel et le poivre.
Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une cocotte allant au four, et faites dorer l'épaule sur toutes ses faces à feu moyen/vif.
Ajoutez ensuite ail, échalote, gingembre, puis le Porto et tous les autres ingrédients.
Couvrez la cocotte et laissez confire au four au moins 6 heures en retournant à mi cuisson.
Otez l'épaule de la cocotte et réservez.
Dégraissez puis faites réduire le jus de cuisson jusqu'à obtention d'une sauce sirupeuse.
Réchauffez l'épaule dans cette sauce et servez"


Je suis incapable de vous dire si cette recette est bonne, car à l'heure où je vous écris l'épaule vient de finir de cuire.
Je vais donc la laisser refroidir gentiment dans sa cocotte.
Je ferai réduire la sauce demain et vous dirai ce que j'en pense.

La suite au prochain épisode :D
Allez écoutez Jim si vous êtes en mal de pays de Galles ...

Edit : Honte à moi je n'ai donné aucune nouvelle depuis
C'était donc fort bon, fort confit, fort fondant
Pour l'autocritique :
L'épaule n'est peut être pas le morceau rêvé pour ce tye de cuisson, il aurait peut être mieux valu des souris
Il ne faut vraiment pas lésiner sur les épices, j'ai fait ma petite joueuse (ou alors il faut en rajouter la dernière heure ?)

Enfin pour un premier essai de cuisson à basse température c'était plutôt réussi, et ça donne envie de recommencer :op



Tags : , , , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [22] - Permalien [#]

jeudi 26 août 2010

2 mètres carrés en Asie

Je revois tout le monde rentrer dépité de vacances.
J'entends tout le monde râler à propos de la météo.
Je soigne des gens bronzés, avec la marque du maillot.
Je regarde mon agenda où les trous se bouchent inexorablement, et où les soirées s'allongent.

Je souris quand même.

"Vous avez passé de bonnes vacances ?"

Si les années passent sans que l'été (ni les autres saisons) soit synonyme de congé pour moi, il me faut bien une petite compensation.
La carte postale de ceux qui ont la chance de partir, eux.
Les messages réconfortants de ceux qui me plaignent.
Les propositions de week end provinciaux.

Je voyage autrement.

Si l'Asie ne vient pas à moi, j'irais à elle !
Nom d'un scaphandre à roulettes !





Poulet aux Noix de Cajou


poulet_cajou



Ingrédients (pour 4 personnes)
- 250 à 300g de blanc de poulet coupé en dés
- 120 ml de noix de cajou (ça doit faire 75g environ)
- 1 petit poivron vert coupé en petits cubes
- 5 tranches de gingembre frais
- 1/4 oignon émincé fin
Marinade :
- 1 cc de bicarbonate de soude
- 1 cc de fécule de maïs
- 1/2 cc de vin de riz
Sauce :
- 1/2 CS de sauce Huître
- 3/4 de CS de sauce Soja
- 3 CS d'eau
- 3 pincées de poivre blanc
- 1/2 cc de sucre
- 1/2 cc de vin de riz
- 1/8 cc d'huile de sésame
- huile, sel

Source : Cashew Chicken, RasaMalysia




Je vous ai déjà fait 15 fois mon laïus sur la cuisine au Wok (que je n'ai pas)
Comme nous sommes sur un blog de qualité fréquenté uniquement par les chanceux Happy Few que vous êtes, je ne vais pas vous rabâcher mes recommandations, vous les avez déjà lues ^^
J'ai entièrement pompé cette recette chez Bee.
Il y a des gens qui partent en vacances, qui voudraient bien faire ce plat, mais qui ne parlent pas un mot d'anglais.
La vie est une jungle.
Mais heureusement, je suis là.

(Vous avez remarqué à quel point le besoin de congés est pesant hein ? :op)


"Faites mariner le poulet pendant 15 à 20mn dans le bicarbonate de soude puis rincez-le soigneusement.
Séchez-le bien avec des feuilles de papier absorbant, puis faites le à nouveau mariner avec le reste des ingrédients pendant 15 mn.

Préparez la sauce et réservez.

Faites chauffer à feu vif le wok avec une cuiller à soupe d'huile, et faites cuire le poulet jusqu'à ce qu'il blanchisse. Il ne doit pas être entièrement cuit.
Otez le poulet du Wok, réservez.
Ajoutez une cuiller à soupe d'huile dans le wok et faites sauter le poivron, l'oignon et le gingembre, jusqu'à sentir le parfum du poivron se développer (spéciale dédicace à qui se reconnaîtra)
Reversez le poulet dans le wok.
Ajoutez les noix de cajou, mélangez quelques instants.
Versez la sauce et remuez continuellement, jusqu'à ce que le poulet finisse de cuire complètement.
Vérifiez l'assaisonnement.

Servez avec du riz (basmati, gluant ...)"


C'est le genre de petites choses qui est cuisiné le dimanche dans mes 2 mètres carrés de cuisine, puis amoureusement stocké en petites portions dans mon congélateur, prête à servir de festin dès que l'occasion se présente, même si les noix de cajou perdent un peu de leur superbe au passage.

Avec ce que j'ai en stock, je crois que j'ai passé le mois d'août en Asie moi ...

Tags : , , ,
Posté par marionlakine à 23:39 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [22] - Permalien [#]


Fin »