Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

dimanche 16 novembre 2008

Temps qui court ... et welsh rarebit

Ca se plaint dans les coulisses que je ne publie pas assez ici.   
En même temps tout le monde est comme moi, charrette, débordé, fatigué, la tête dans le guidon.   
   
Ce mois ci, il fallait voter pour la citrouille, apprendre à Chef Damien à faire des photos, confectionner le challenge mensuel des Daring Bakers, commencer à organiser celui de décembre (eh oui ! C'est nous les hôtesses avec Hilda !!!!) ... et accessoirement avoir une vie à côté.   
Les dîners de la semaine ressemblent à pain + fromage + jambon cru, alors que dehors il fait gris, moche et humide.   
   
Seuls des gens qui vivent là dedans en permanence peuvent savoir quoi cuisiner pour vous réchauffer une Marion en 2 coups de cuiller à pot ;)   
   
Option 1 : parfumée et piquante = curries (indiens, thaïs ... du moment qu'il y a du piment)   
Option 2 : réconfortante et roborative = blanquette, chou farci, tajine, lasagnes   
Option 3 : nourrissante et rapide = Welsh rarebit   
   
Vous avez bien compris que l'option 3 correspond le mieux au mode de vie du moment.   

   
   

Welsh Rarebit   
d'un cuisinier grand-breton au nom imprononçable   

   

welsh rarebit    

   

Ingrédients (pour 4 personnes)   
- 50g de farine   
- 50g de beurre   
- 300ml de bière blonde   
- 250g de cheddar râpé, plutôt vieux   
- 2 cc de moutarde   
- 2 CS de Worcestershire sauce   
- poivre du moulin   
- 4 tranches de pain de campagne grillées et beurrées   
d'après The Perfect Welsh Rarebit, Hugh Fearnley Whittingstall   

   
   

Je me découvre des gènes d'Outre-Manche en ce moment là. Ces gens me parlent, leur cuisine m'attire, leur façon de voir la nourriture me fait du bien, et je ne suis pas la seule à succomber à leur charme ;)   
Ces chefs là n'ont pas honte de proposer des choses simples et bonnes, ne ressentent pas le besoin de faire des recettes alambiquées pour plaire ... Je suis évidemment sensible à cette façon de penser et de cuisiner :)   
   
   
"Dans une casserole, faites fondre le beurre et ajoutez la farine d'un coup pour faire un roux.   
Remuez 1 à 2 minutes, puis ajoutez la bière à température ambiante. Mélangez bien pour obtenir une sauce lisse .   
Ajoutez ensuite le cheddar râpé, la moutarde et la sauce Worcester. Poivrez.   
Laissez épaissir jusqu'à avoir la consistance d'une crème pas trop épaisse.   
Déposez les tranches de pain beurrées dans un plat à four, versez le mélange au cheddar et laissez colorer quelques instants sous le grill."   

   

Je n'irais pas dire que ça glisse tout seul, mais quand on est dans la configuration "pyjama en pilou pilou, grosses chaussettes et DVD", c'est parfait.   
Très bien pour un dimanche soir flemmasse tiens, du coup je poste tout de suite :)

Posté par marionlakine à 20:06 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [41] - Permalien [#]

Commentaires

    elle me plaît bien ta recette de chef au nom imprononçable! il fallait l'oser, mais tu me donnes envie de tester la cuisine grande bretonne!!

    Posté par alhya, dimanche 16 novembre 2008 à 22:33
  • J'en ai mangé chez des amis du côté de Lille et j'adore ça. Faut vraiment que j'en refasse

    Posté par PHILO, dimanche 16 novembre 2008 à 23:04
  • Moi aussi, j'ai de la peine à suivre... des fois, je suis éreintée et je perds le nord!

    Ton Welsh Rarebit est très beau! Miam!

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    Posté par Rosa, dimanche 16 novembre 2008 à 23:16
  • C'est délicieux, le welsh rarebit. Et encore meilleur avec un oeuf au plat dessus !

    Posté par le coyote, dimanche 16 novembre 2008 à 23:28
  • Est-ce que tu nous montreras comment tu fais du chou farci?
    (oui je sais je demande toujours le truc qui fait pas l'objet du billet. C'est mal?)

    Posté par patoumi, lundi 17 novembre 2008 à 00:29
  • Je suis d'accord, les choses simples et bonnes, il n'y a que ça de vrai (enfin c'est un peu exagéré mais quand même). Parce qu'on doit aussi cuisiner tous les jours et qu'on n'a pas toujours envie de sortir le grand jeu. Et quand en plus c'est beau, rien à dire!

    Posté par jo_L, lundi 17 novembre 2008 à 01:10
  • il a l'air de s'y connaître Hugh machin-chouette (avec un nom comme le sien, il a tout intérêt!)... il y a une déformation du 'rarebit'... certains appellent ça du 'welsh rabbit'. moi, c'était sandwich au thon, ce soir... je me rattrape demain (I hope!)

    Posté par louise, lundi 17 novembre 2008 à 02:04
  • J'adore ce plat, j'en ai mangé une fois chez les Britons, et la saison se prête à ce genre de plat, tu as bien raison. Mais j'attendrai l'hiver prochain (sinon vu la quantité de bière je vais noyer mon petit locataire...

    Posté par Natalia, lundi 17 novembre 2008 à 07:50
  • Il est certain que cela doit tenir au corps !!!

    Posté par Choupette, lundi 17 novembre 2008 à 09:20
  • Pour rester dans une ambiance anglo-saxone, je dirai que ton petit plat est 100% comfort food, and I like it! Dire que c'est maintenant lundi matin et que je ne peux décemment pas retourner sous la couette, pyjama pilou-pilou et DVD...
    Bon courage pour cette semaine, Marion, en espérant qu'elle sera pour toi moins épuisante et plus lumineuse (atmosphériquement parlant, at least)!

    Posté par Flo Makanai, lundi 17 novembre 2008 à 09:25
  • hmm j'en ai mangé une fois, dans le Nord, et j'avais clairement adoré. Mais depuis c'etait completement passé aux oubliettes. A faire, donc!

    Posté par bache, lundi 17 novembre 2008 à 09:57
  • Rarebit? Comme c'est triste.

    Posté par Estèbe, lundi 17 novembre 2008 à 10:00
  • Tu dois être débordée par les bronchiolites en ce moment.
    Nous sommes sur la même longueur d'onde concernant la cuisine anglais. Entre nous, j'ai entendu de la bouche d'un grand chef francais, lors d'une conférence, que la cuisine anglaise (pas celle de tesco et des fast-food of course!) est la meilleure du monde (oui, oui j'ai bien entendu). Une des raisons est qu'elle a gardé les habitudes alimentaires du moyen-âge (beaucoup de fruits secs, de légumes frais,le mélange sucré/salé). Tiens, je fais ce plat dans la semaine à Steve, il va être content.
    Bises et courage
    Hélène

    Posté par Hélène, lundi 17 novembre 2008 à 10:10
  • It's seems to mee really perfect, indeed!
    (comment ça j'essaie d'influencer un membre du jury en lui faisant des compliments en anglais pour favoriser ma recette chouchoutte de Magicake au potimarron? comment ça???)

    Posté par Maya, lundi 17 novembre 2008 à 10:37
  • To me, indeed, to me...

    Posté par Maya, lundi 17 novembre 2008 à 10:37
  • Ouh pinaise!

    accompagné d'une bonne salade verte, ça va faire le repas d'un lundi soir bien rempli, çà!
    Je me réjouis d'avance tiens!
    D

    Posté par La Trollette, lundi 17 novembre 2008 à 10:50
  • C'est tout ce qu'il me faut en ce moment... sauf le pain et le fromage dedans... et pis le beurre non plus... P...ain !
    Mes réveils en ce moment ressemble à ceux dès lendemain de grosse fiesta... Même syndrome de la tête qui ne veut pas se décoller de l'oreiller, la nuit de folie en moins. Pareil chez toi ?

    Posté par Mamzelle Gwen, lundi 17 novembre 2008 à 11:35
  • On dirait un pain perdu ou un pouding au pain, mais salé. J'aime bien.

    Toi, tu ne publierais pas assez selon certains?!? Franchement, ça prend du culot de dire ça! On publie bien quand on veut, non? C'est quoi l'obligation?

    Posté par Ninnie, lundi 17 novembre 2008 à 12:13
  • Encore un plat-calin. Avec une pinte on the side, please. Celui la, je vais l'essayer. je dois avoir besoin de calins aussi.

    Posté par Gracianne, lundi 17 novembre 2008 à 12:52
  • Je ne connais aps le welsh rabbit mais ça sent bon la recette inavouable et réconfortante... sympa !

    Posté par Anne-Sé, lundi 17 novembre 2008 à 15:11
  • hummm

    la recette à l'air plutôt sympa...et la photo donne l'eau à la bouche !!! merci pour cette découverte forte gourmande...j'ai hate de vous rencontrer au salon des blogueurs !!! a bientôt.

    Posté par vincent, lundi 17 novembre 2008 à 16:04
  • Argh, un welsh à la Guinness, rien que l'idée me fait saliver ))), quelle bonne idée, Marion !

    Posté par ze courlis, lundi 17 novembre 2008 à 16:29
  • Ouch' quesqu'il est appétisant ton welsh rabit <3 Et en plus avec les exams de noël qui se pointent, moi la formule NOURRISANT ET RAPIDE me plaiiiit vraiment beaucoup =D
    bizzzzzzz

    Posté par Clarisse-15ans, lundi 17 novembre 2008 à 17:57
  • Sa race, c'est complètement hallucinant ce truc, c'est un genre de pain perdu salé, mais en plus gras et plus tout ! Je suis coite !

    Posté par Hélène, lundi 17 novembre 2008 à 18:43
  • Le nom m'a toujours fait craquer mais je n'ai pas tenté l'expérience. Dommage semble t'il !

    Posté par gredine, lundi 17 novembre 2008 à 18:54
  • encore une recette à essayer absolument...(ton gratin de courge et ton curry de courge : des killers!!!)
    bon courage dans l'adversité...tu as l'air sur les rotules...(moi j'ai même pas de jambon cru pour agrémenter le pain/fromage du soir, tellement j'ai pas le temps d'aller en acheter 8-S )
    Bah...demain est un autre jour ;-p

    Posté par Breizh', lundi 17 novembre 2008 à 19:18
  • "pyjama en pilou pilou, grosses chaussettes et DVD"... Comment tu sais ?!

    Posté par Tit', mardi 18 novembre 2008 à 11:51
  • Après Gordon, tu t'attaques aux recettes de Hugh ! ! Je t'embrasse et je suis super fière d'avoir séduit le jury "la citrouille" avec ma recette ! !

    Posté par Sophie, mardi 18 novembre 2008 à 13:20
  • je découvre votre blog grace au concour " la citrouille c'est pas sorcier" de 750g.com
    merci aussi a vous
    d'avoir sélectionner ma recette

    Posté par lia022, mardi 18 novembre 2008 à 20:22
  • tu m'apprends quelque chose je sais pas pourquoi j'etais persuadee que le welsh rarebit contenait de la viande !
    ben vu les ingredients, pain, fromage, biere, je dois dire que ca me plait bien finalement

    Posté par Guillemette, mercredi 19 novembre 2008 à 00:40
  • sympa c'tte recette

    Posté par lamu, mercredi 19 novembre 2008 à 10:35
  • L'envie de bloguer est minime pour moi aussi en ce moment... Entre préparatifs pour l'arrivée de bébé, déménagement et Noel, j'ai assez à faire!
    Prends ton temps et fais attention à toi!

    Posté par Clairechen, mercredi 19 novembre 2008 à 14:56
  • "d'après The Perfect Welsh Rarebit " ... y a que moi qui trouve ça drôle ?

    Posté par LeCookieMasqué, mercredi 19 novembre 2008 à 20:42
  • Dimanche, peut-être, mais je te signale que ça fait aussi envie un jeudi matin froid!

    Posté par lili, jeudi 20 novembre 2008 à 09:25
  • cela fait partie de mes incontournables ! si un jour tu passes à Trouville (14), n'hésite pas à aller "aux quatre chats". ils font unWelsh Rarebit délicieux.

    Posté par nanounette, jeudi 20 novembre 2008 à 21:42
  • Ah, la cuisine anglo-saxonne a pâti durant de nombreuses années d'une mauvaise réputation... aujourd'hui c'est une culture culinaire qu'on découvre grâce à des chefs qui partagent leur savoir faire. J'ai comme toi le même goût pour des plats comme ton welsh rarebit... simple et goûteux. Sans prétention mais d'une grande originalité.
    Fô tester donc... je vais tout de suite me mettre en pyjama et me mater "Love Actually" ou une comédie britannique du même genre!!!
    Bizzzz,
    Alexandra.

    PS: ah oui, et bon courage pour tout ce que tu as à faire. Ce n'est pas le mois prochain que tu vas te reposer!!! ;-D

    Posté par Miss Tiny, vendredi 21 novembre 2008 à 10:29
  • Raaah j'adore ce plat! C'est parfait pour les temps hivernaux ))

    Posté par Delphinoid, samedi 22 novembre 2008 à 10:45
  • Ce Welsh se fait aussi chez nous dans le nord et c'est un vrai délice mais alors les calories... n'en parlons pas .. chuuuuuutt!

    Posté par Nuage de lait, samedi 22 novembre 2008 à 19:46
  • ça réchauffe bien, ça ! J'aime beaucoup ... et je finis la bière avec !
    Bonne soirée
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), dimanche 23 novembre 2008 à 18:41
  • Vive la cuisine anglaise moi je dis et Hugh aussi !

    Posté par Muriel, lundi 24 novembre 2008 à 18:53
  • J'adore ça ! comme tout ce qui est au fromage d'ailleurs.
    Je me suis toujours demandé le sens du mot "rarebit". Qui ne doit pas être confondu avec "rabbit" évidemment .
    Peut-être as-tu la réponse ?

    Posté par Marie-Claire, dimanche 30 novembre 2008 à 18:00

Poster un commentaire