Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mercredi 24 septembre 2008

On f'rait comme si qu'on voyageait (5)

Voilà voilà voilà.   
5ème semaine de périple autour du monde (enfin, d'une partie du monde)   
Cette semaine ma carte postale est un peu spéciale.   
D'une, elle est sucrée, et de deux, on vous l'envoie ... à deux :)   
   
   

kueh 1    

   
   

J'aime bien les recettes en duo, les idées en commun, les moments de complicité, aussi farfelus soient-ils.   
J'aime bien le concept de cuisine à 4 mains, dans la même cuisine ou non.   
J'aime bien le pandan, et Loukoum aussi.   
   
Alors quitte à faire un pont virtuel entre Paris et Strasbourg, autant y apporter une touche d'exotisme, une touche de nulle part ailleurs, avec un gâteau hors du commun :) Un Kueh Lapis par exemple. Au pandan tant qu'à faire ... Aujourd'hui nous vous emmenons en Indonésie :)   

   
   

Kueh Lapis au Pandan   

   

kueh 3    

   
   

Le Kueh Lapis est donc un gâteau indonésien, très riche, constitué d'une bonne dizaine de couches visibles à la coupe. On le sert traditionnellement en tranches fines car il est très nourrissant. On le trouve parfumé aux épices, au pandan ou au cacao.   
La difficulté de cette pâtisserie est de réussir des couches très régulières qui coloreront à la cuisson et formeront ces marques brunes caractéristiques.    
Il faut s'armer de patience, avoir du temps à passer dans sa cuisine car le temps de cuisson de chaque épaisseur n'est que de quelques minutes. Et il faut 10 à 15 fournées successives pour faire un kueh lapis.   
Prêts ?   
La recette est celle donnée par Ptinem dans les ateliers Marmiton : clic !   

   
   

Ingrédients
- 175g de beurre pommade + 75g de margarine   
(ou 250g de beurre concentré si vous en trouvez)   
- 100g de lait concentré sucré   
- 15 jaunes d'oeufs   
- 5 blancs d'oeufs   
- 100g de sucre   
- 100g de farine tamisée   
- 25ml de lait de coco   
- 3 cc d'extrait de pandan (voir plus)   
+ du beurre concentré fondu pour la cuisson       

   

Inutile de vous préciser que je n'ai pas fait la recette dans ces quantités astronomiques. Même si le Kueh Lapis se garde bien au frais et se congèle paraît-il aussi bien, je ne suis pas munie du moule ad-hoc pour ce genre d'aventure : un moule carré ou rectangulaire à bords hauts, verticaux.   
Non moi la seule chose assez haute et verticale que j'ai pour me jeter à l'eau c'est mon moule à cake pédiatrique. J'ai donc largement divisé les proportions :)   

   

"Fouettez au batteur électrique ou au robot le beurre, la margarine et le lait concentré sucré environ 10 mn.   
Ajoutez le lait de coco et l'extrait de pandan et battez encore environ 10mn, jusqu'à obtenir une crème  très onctueuse.   
Réservez.   
Fouettez maintenant les jaunes d'oeufs, 15 à 20 mn en tout, jusqu'à obtention d'une masse crémeuse (le mélange doit avoir doublé de volume).   
Mélangez délicatement ces jaunes à la préparation précédente.   
Montez les blancs en neige, et ajoutez progressivement le sucre lorsqu'ils commencent à prendre.   
Incorporez la moitié des blancs à l'appareil, puis la moitié de la farine, puis le reste des blancs en neige, et terminez par le reste de la farine.   

Préchauffez votre four à 180°.   
Tapissez de papier sulfurisé le fond de votre moule.   

Versez quelques cuillers à soupe de votre préparation dans le fond de votre moule et étalez très régulièrement en une couche fine (Selon la taille de votre moule).   
Faites cuire environ 6 à 8 mn à 180° puis 1 mn sous le grill. Le but étant de colorer la superficie du gâteau sans cuire la totalité de la couche.   
Sortez le gâteau du four, badigeonnez au pinceau de beurre fondu, puis réétalez la même quantité de pâte, très finement et régulièrement.   
Remettez à cuire selon les mêmes réglages.   
L'opération se répète ainsi 10 à 15 fois, en badigeonnant de beurre fondu entre chaque couche, et en faisant brunir la surface du gâteau à chaque étape.   
Une fois la dernière couche cuite, badigeonnez encore de beurre fondu puis laissez refroidir environ 30 mn dans le moule.   
Démoulez ensuite sur une grille et pressez légèrement pour faire sortir l'excédent de beurre fondu.   
Recoupez les bords du gâteau pour obtenir des parois bien droites et nettes."           

   

Et voilà :)   

   

kueh 2    

   

Si mon Kueh Lapis avait un aspect assez régulier, le goût du pandan était bien trop timide pour l'apprécier au mieux.   
La seule personne que je connaisse sur terre qui mange de temps en temps du vrai Kueh indonésien a apprécié la finesse des couches et la consistance globale. Mais pour le goût ce n'était pas trop ça, le beurre prédominait beaucoup trop ;)   
   
Je résume les points importants pour tenter le Kueh Lapis :   
- un moule carré ou rectangulaire à bords hauts et droits   
- du temps devant soi et de la patience   
- du beurre asiatique en conserve si on en trouve   
   
   
Et comme je vous le disais, ce gâteau a un pote chez Loukoum :)

Tags : , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - 5 - ça se mange à la fin - Permalien [#]