Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mercredi 30 juillet 2008

Pâtes aux moules ou moules aux pâtes ?

To my dear Daring Bakers : no Filibert cake here today, but mussels with chorizo and pasta ! See you for the August challenge :)


Il m'arrive d'être un peu enthousiaste niveau quantités quand je fais mes courses. Certains ingrédients restent très difficiles à portionner pour moi, et je persiste à faire trop de ceci ou pas assez de cela, c'est selon.
C'est le cas pour les moules , les pâtes aussi. Je me gourre systématiquement et j'en ai des tonnes à chaque fois (ou pas assez, c'est nul).

Heureusement, j'aime les deux :)

Pour la petite histoire, je me suis retrouvée à recopier cette recette un soir, alors que je prenais un petit verre en bonne compagnie dans un joli bar-restaurant près des Halles. Plusieurs livres étaient à disposition de la clientèle, et un parlait de cuisine. Je me suis plongée dedans et j'ai vite sorti papier/crayon.
'Chuis pas sortable hein ?

La suite de l'histoire, c'est une furieuse envie de faire cette recette au retour de marché, avec une testeuse potentielle à proximité. Un échange de textos simultanés (on devait avoir une faim synchronisée ce jour là) et le croque-madame au Nord-Sud ou les Gyozas du Japonais du coin se sont transformés en Moules aux pâtes ou pâtes aux moules, à voir  ;)



Agnelli aux Moules et au Chorizo
Ou moules et Chorizo aux Agnelli ...
enfin vous avez compris je pense


pasta_chorizo_moules

Ingrédients (pour 4 personnes)
- 1kg = 2 L de moules de bouchot
- 1 grosse échalote
- 10cl de vin blanc
- 40g de beurre
- 250g de pâtes (ici des agnelli)
- 10cl de crème liquide
- 100g de tomates confites
- 50g de chorizo
- quelques brins de coriandre fraîche
- 1 CS de curry en poudre
- poivre du moulin
recette chipée dans Bistronomiques de A. Deers et un chouia modifiée



Attention, cette recette est extrêmement salée ! Selon le chorizo et les tomates confites que vous emploierez, et le jus des moules, évitez à tout prix de rajouter du sel. Vous êtes prévenus.


"Nettoyez les moules.
Dans une cocotte, faites revenir l'échalote ciselée dans le beurre, puis à feu vif, ajoutez les moules, le vin blanc et le curry. Laissez ouvrir les coquillages en remuant régulièrement.
Lorsque les moules sont bien ouvertes, égouttez-les en réservant le jus. Décoquillez-les [avec des gants, le curry ça tache] et réservez.
Filtrez le jus de cuisson et faites-le réduire de moitié à feu moyen. Ajoutez la crème liquide puis faites réduire à nouveau de moitié. Poivrez.
Pendant ce temps, faites cuire les pâtes.
Coupez le chorizo et les tomates confites en dés.
Dans une sauteuse, faites suer le chorizo quelques minutes à feu doux sans colorer, puis ajoutez les tomates, les moules, les pâtes égouttées et la crème réduite. Faites cuire 2-3 minutes, le temps de réchauffer tous les ingrédients, puis servez parsemé de coriandre ciselée."


Un bonheur que cette recette !!!! Un bonheur je vous dis !
Le plus long c'est de décoquiller les moules, mais finalement, si vos invités aiment manger en suçotant leurs doigts, on peut imaginer se passer d 'une partie de cette étape fastidieuse (pour faire ch... belle maman aussi, ça marche)
La recette originale comportait des haricots (humblement parlant, je ne voyais pas l'intérêt) , de la ciboulette (pas envie) et deux fois plus de crème. A vous de voir :)

J'ai séché le challenge mensuel des Daring Bakers (Boooooooooooooooooo ! Pas bien !!!) , le prochain c'est pour fin août maintenant !
Et Vendredi, c'est le bêtisier de Juillet :)

Tags : , , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    Les haricots,j'aurais fait comme toi j'aurais zappé, quant au proportions pour les pâtes je suis un peu comme toi, j'ai souvent du mal à doser mais heureusement l'Homme ne se fait pas prier pour en reprendre!! j'aime cette recette, tu t'en doutes!

    Posté par Choupette, mercredi 30 juillet 2008 à 08:18
  • Ouais c'était topissime, bien que pas très thaï ))

    Posté par Hélène, mercredi 30 juillet 2008 à 09:01
  • Je sais pourquoi j'adooooore ton blog (et toi, bien sur) parce que j'adoooore tes recettes. et alors celle là, celle là .... bon mets la table j'arrive ....

    Posté par Marielle, mercredi 30 juillet 2008 à 09:37
  • j'aurais aussi zappé le japonais du coin pour ce plat, ça l'air top ! Moules et chorizo...mmmh avec mon aliment préféré les pâtes re-mmmh

    Posté par betterave, mercredi 30 juillet 2008 à 10:03
  • je veux bien te croire que ce plat est un pur délice... La photo me fait saliver !

    Posté par clemence, mercredi 30 juillet 2008 à 12:33
  • Pâtes et moules sans oublier le chorizo comment dire ... c'est parfait.
    En tous les cas je ne connaissais pas cette forme de pâtes mais je compte bien en dégoter tout un tas différent puisque je pars en Italie Samedi pour 2 semaines

    Posté par PHILO, mercredi 30 juillet 2008 à 12:47
  • M'enfin, les haricots c'était pour la conscience (haricots = repas équilibré). Bon j'avoue que j'ai une sainte horreur du nettoyage des moules, et c'ets pour ça que je n'en fait jamais..... mais ta recette me tente bien, alors si je me motive un peu pendant mes vaacnces.....

    Posté par auré, mercredi 30 juillet 2008 à 12:53
  • Pâtes moulues? Moules pâtriotiques? Korizo en bonne compagnie? Tiens, ça me donne envie de siffler un apéro en prétextant qu'il y a des bouquins de recette au bistrot.

    Posté par Estebe, mercredi 30 juillet 2008 à 13:10
  • C'est parce que tu n'es pas sortable qu'on récupère une si belle recette ! Mais la charmante compagnie, elle en a dit quoi elle ?????

    Posté par Ana, mercredi 30 juillet 2008 à 16:07
  • oh lala, ça devait etre fameux!! jadore les plats de ce genre!

    Posté par mouni, mercredi 30 juillet 2008 à 16:31
  • tu as bien fait de recopier la recette car elle a vraiment l'air extra, découverte pour moi des agnelli

    Posté par christell, mercredi 30 juillet 2008 à 22:59
  • miam !

    ton petit plat à l'air très bon !

    Posté par Valérie, jeudi 31 juillet 2008 à 08:53
  • R comme retour

    R comme Retour vacances de ce superbe périple. Deux semaines de regards sur notre belle France. Un compagnon génial ( Nikon ) et des paysages qui ont été un régal pour les yeux. Entre la Drôme, le Lubéron, l’Ardèche et l’Auvergne que dire…Bonne cuisine et un accueil sympathique. On ne revient jamais vide de beaux sentiments. A tout bientôt.

    Posté par eleonora, jeudi 31 juillet 2008 à 09:36
  • Je ne sais pas pourquoi, il ne me reste jamais de moules, ou alors c'est si rare. Mais la pasta aux moules a la creme, ca je sais que j'aime.

    Posté par Gracianne, jeudi 31 juillet 2008 à 13:43
  • Les haricots sont pour la petite note musicale après le repas! Si, j't'assure!
    Rhaaaaa, les moules, j'en ai fait une cure quand j'étais en France! Et tu peux me croire il n'en restait pas pour faire ton plat... j'y penserai la prochaine fois...

    Posté par Clairechen, jeudi 31 juillet 2008 à 14:02
  • je veux bien te croire, ça à l'air vachement bon.

    Posté par Hélène, jeudi 31 juillet 2008 à 16:36
  • Pour la quantité de pâtes, ça doit être dans les gènes, j'en fais toujours trois fois trop !!!! Mais ta recette, tu peux en faire trop, ça ne devrait pas être un problème !!!bisous

    Posté par maman, jeudi 31 juillet 2008 à 17:36
  • shutikni

    ce bon pour le moral

    Posté par tchico, samedi 23 mai 2009 à 15:41
  • Excellente recette. Je n'ai pas mis de vin blanc, j'ai remplacé par du bouillon de poulet avec un peu de vinaigre blanc. C'était vraiment délicieux. Merci pour le partage 😊

    Posté par Yaya, dimanche 24 août 2014 à 04:14

Poster un commentaire