Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mercredi 15 octobre 2008

Comité de réhabilitation de la betterave, 2ème épisode

Je suis en pleine réhabilitation donc.   
Déjà, l'incorrigible Jamie m'avait séduite avec sa salade croquante et remplie de saveurs.   
Mais je m'étais également promis de tester la recette de Warda dès qu'une betterave crue re-pointerait le bout de son nez. Moi qui n'aimais pas trop ça me voilà à la surveiller sur l'étal de mon maraîcher ... Dingue non ?   
   
Je profite de ce petit passage Outre-Atlantique pour remercier Warda-Rose de ses recettes généreuses, pleines du soleil d'Algérie.    
Ses billets coulent au rythme de la nostalgie. Ils ont le parfum du miel et de la fleur d'Oranger, le goût des plats familiaux doucement confits, avec le rire espiègle de sa petite fille en fond sonore.
Chaque visite chez elle est un voyage rempli de senteurs et je finis toujours mes lectures avec le sourire.   
   
Alors ma chère Rose, je t'offre cette recette chipée chez toi, avec juste une ou deux touches personnelles que tu approuveras j'en suis sûre :)   

   

les Betteraves Rôties de Warda   
ou comment découvrir tardivement que l'on aime ça, vraiment   

   
betteraves roties warda    

 

Ingrédients (pour 4)   
- 4 à 5 betteraves crues de taille moyenne   
- 5 échalotes   
- 1 cc de graines de cumin   
- huile d'olive   
Vinaigrette :   
- 1 CS de jus de citron   
- 1 cc de miel   
- 75ml d'huile d'olive   
- 1 CS de coriandre fraîche ciselée   
- 2 CS de graines de courge   
- sel, poivre du moulin   
My Roasted Beets Salad, 64 sq ft kitchen   

   
   
   

"Préchauffez votre four à 200°C.   
Lavez, pelez les betteraves et coupez-les en quartiers (attention ça tâche)   
Emincez finement les échalotes.   
Dans un grand saladier, mélangez consciencieusement les betteraves avec les échalotes, le cumin, sel, poivre et 'huile d'Olive.   
Tapissez une plaque à pâtisserie de papier aluminium et répartissez les betteraves.   
Faites cuire environ 45mn (suivant l'épaisseur), jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres.   
Pendant ce temps, préparez la vinaigrette en mélangeant le jus de citron et le miel. Ajoutez sel, poivre, et la moitié de la coriandre.   
Versez l'huile en fouettant bien.   
Torréfiez quelques minutes les graines de courge.   
Lorsque les betteraves sont cuite et encore tièdes, arrosez de vinaigrette, et parsemez de graines de courges et de la coriandre restante."   
   
   
Warda utilise dans sa recette du jus de citron Meyer, plus difficilement trouvable ici, rajoute du zeste d'orange, des amandes effilées et du persil plat.    
Comme vous pouvez le constater j'ai été très sage dans mes modifications.   
   
Une fois de plus la betterave m'épate. Comme quoi le rôle fadasse auquel elle est souvent cantonnée ne lui convient absolument pas.    
La betterave mérite bien mieux que de se contenter d'une petite mâche (malgré tout le respect que je lui dois) ou de passer inaperçue sur un plateau de crudités.    
Je retire tout ce que j'ai pu dire pendant des années sur ce beau et déicieux légume qui n'a d'insipide que le rôle qu'on a bien voulu lui donner jusque là.   
   
   
Plus que quelques jours ma chère Rose, mon impatience n'a d'égale que mon plaisir à te rencontrer :) A tout de suite, ou presque !   

Tags : , , , , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - 3 - ça se mange au début - Commentaires [28] - Permalien [#]

Commentaires

    waouh waouh ! un comité pour la betterave ! je peux être secrétaire ?
    je n'ai jamais testé la version rôtie, ça a l'air pas mal du tout ça !
    ce qui est sûr c'est que les ingrédients d'autour ne peuvent que mettre en valeur ce légume, l'un des plus beaux du monde à mon avis (mon ego ? il va bien, merci).

    Posté par betterave, mercredi 15 octobre 2008 à 08:57
  • Il faut que je teste ABSOLUMENT la betterave rôtie. La vinaigrette avec de la coriandre est bien sympathique. Les filles adorent la betterave étrange, elles qui sont si compliquées.
    Bises

    Posté par hélène, mercredi 15 octobre 2008 à 09:35
  • Je veux bien être membre d'honneur de ton comité

    Posté par gredine, mercredi 15 octobre 2008 à 09:49
  • ça tombe bien, j'ai quelques betteraves qui attendent d'être croquées.

    Posté par Marielle, mercredi 15 octobre 2008 à 10:03
  • Ici pas de problème pour trouver de la betterave crue,tous les marchands de légumes ou presque en vendent, il faut bien que le fait de vivre à la campagne présente quelques avantages!

    Posté par Choupette, mercredi 15 octobre 2008 à 10:05
  • J'ai toujours adoré la bettrave! Elle est si savoureuse et peut s'utiliser de tellement de manières différentes qu'il est difficile de ne pas l'aimer...

    Cette recette est magnifique! Miam!

    Bises et bonne journée,

    Rosa

    Posté par Rosa, mercredi 15 octobre 2008 à 10:13
  • Comme Choupette, et malheureusement, j'ai du mal a surmonter mon aversion pour ce legume. Pourtant, mes enfants l'adorent, il faudra bien un jour que j'essaie de la cuisiner.
    Je ne connaissais pas Warda, tu vois. Ses mots sont jolis. Je ne regrette pas ma visite dans sa petite cuisine.

    Posté par Gracianne, mercredi 15 octobre 2008 à 10:24
  • La betterave et moi c'est une grande histoire d'amuuuuuuuuur!
    Malheureusement je n'en trouve pas de crue par ici....
    Il va falloir que j'en pique qq unes dans le jardin de mes parents!

    Posté par Clairechen, mercredi 15 octobre 2008 à 10:28
  • Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Mais quelle horreur !! Tu vois la photo, y'a de la coriandre, tu te dis "yeah, une recette thaï", et crac, en fait c'est de la betterave !
    Une honte, moi je dis !

    Posté par Hélène, mercredi 15 octobre 2008 à 11:00
  • Etant devenue accro au premier épisode (déjà fait deux fois) j'embarque pour celui-ci les yeux fermés...allez je file chez Warda!

    Posté par mayacook, mercredi 15 octobre 2008 à 13:02
  • comment te remercier? maintenant je sais quoi faire des betteraves reçues dans mon panier...

    Posté par aneth, mercredi 15 octobre 2008 à 13:02
  • Ma parole, tu me donnes envie d'essayer, alors que vraiment bon là la betterave, comment dire... yeurk?

    Posté par Maya, mercredi 15 octobre 2008 à 13:23
  • Ma douce et tendre Marion,
    Encore une fois tu sais combien j'aime cette photo!
    Merci, pour ton amitie, pour etre vraie et sincere et pour ce billet qui me doit droit au coeur. J'aime beaucoup ton interpretation de la recette. La touche de graines de courge est ma preferee.

    Gros bisous,
    Je file me preparer. Je prend l'avion dans 6 heures. A demain!
    Ahhh! J'arrive pas a le croire. Permets-moi de le repeter encore une fois: A demain!

    Posté par Warda, mercredi 15 octobre 2008 à 14:02
  • Alors là ma poulette, il va falloir que tu l'essaies mon velouté betterave-coco ! Et ne critique pas les soupes, c'est parfait en ce moment !
    Les betteraves rôties et déglacées au balsamique, c'est carrement pas mal non plus.
    Tu prends des adhérents dans ton comité ?

    PS : j'ai loupé ton billet précédent, mais joyeux anniversaire à ton blog. Putain, déjà 3 ans ? (sans vouloir te plagier...)

    Posté par Mamzelle Gwen, mercredi 15 octobre 2008 à 15:13
  • Je n'ai toujours pas rallié le comité de la betterave, pourtant j'ai un tas de recettes qui semblent à tomber. Il y en a un, toujours le même, qui n'attends que cela, que je me décide !

    Posté par Vanille, mercredi 15 octobre 2008 à 17:37
  • la betterave j'aime ,crue ,cuite ,rapée en mousse enfin tout tout tout ....biz

    Posté par Colette MARTINIC, mercredi 15 octobre 2008 à 21:28
  • Totally sous le charme!!! surtout avec cette cuisson savoureuse au four!!

    Et avec un peu de retard...HAppy Birthday Mdame!

    Posté par Eliz, mercredi 15 octobre 2008 à 22:07
  • je ne connaissais pas la cuisson au four (mais plutot à l'eau). j'adore la betterave avec une petite vinaigrette originale. cette variante est super interessante.

    Posté par marie, jeudi 16 octobre 2008 à 08:06
  • marion faut que j't'avoue quelque chose ... j'aime pas la betterave j'suis bien bete quand je vois tes belles recettes

    Posté par lamu, jeudi 16 octobre 2008 à 14:42
  • C'est émouvant cette déclaration d'amour. On se croirait dans une version pôtagère de Amour Gloire et Beauté. Des mots qui font rêveeeer.
    Citron meyer? Encore un ingrédient palpitant, dont on aura entendu parler chez Marion pour la première fois. Yipi!!!

    Posté par Estèbe, jeudi 16 octobre 2008 à 17:40
  • Je ne mange pas souvent de betterave rouge, mais vu comme cela... ça me donne envie !
    je vais essayer ta recette, merci
    bonne soirée

    Posté par Laurence G., jeudi 16 octobre 2008 à 20:44
  • hum miam

    vive la betterave. Tu peux aussi faire des toasts avec pate feuilletée, rondelle de cette dame rouge, rondelle de chèvre et hop.... au four.... toast bien sympa à déguster à l'apéritif. Miam

    Posté par nanounette, jeudi 16 octobre 2008 à 21:27
  • voila une recette qui m'intéresse hautement (au passage je te chipe aussi celle de jamie, tant qu'à faire...) parce que comme toi j'ai pensé pendant une éternité que j'aimais pas la betterave, jusqu'à ce que je la découvre crue (salade betteraves + carottes râpées avec une vinaigrette à l'huile de sésame et gomasio, c'est divin!) depuis je me jète dessus chaque samedi au marché (j'ai la chance de toujours en trouver), chéri fait une overdose, et moi je me régale. et pour pousser le bouchon plus loin, je les mange même cuites maintenant (sous forme de dip ou de soupe c'est sympa et flashy à souhait, sinon sophie a proposé il y deux semaines une petite salade sympa comme idée du we avec du potiron...)

    Posté par Mirabelle, vendredi 17 octobre 2008 à 08:28
  • Bon j'ai toujours pas franchi le cap de laisser sa deuxième chance à la betterave.

    Mais je note cette belle recette dans un coin. La vinaigrette me fait grave de l'oeil!

    Posté par Delphinoid, vendredi 17 octobre 2008 à 22:56
  • Effectivement la cuisson des betteraves au four n'est en rien comparable à la cuisson à l'eau ! Elle concentre les sucres et la couleur...la différence est évidente !
    Je ne les pèle pas et je les enveloppe chacune d'un papier alu et hop ! au four pendant au moins 1h....

    Posté par agastache29, dimanche 19 octobre 2008 à 11:59
  • Ce qui me rassure dans cette recette, c'est que je n'aime pas encore la betterave. C'est vraiment corrigible? Après avoir recraché sur la dame cantine des milliers de petits cubes roses d'une betterave fadasse (on nous obligeait à tout finir et la betterave était TRÈS fréquente!), j'ai bon espoir!

    Posté par Camille, dimanche 19 octobre 2008 à 20:46
  • Recette testée ce week-end, c'est sublime. Merci à Marion et à Warda !

    Posté par Anaik, lundi 20 octobre 2008 à 12:18
  • crue ou cuite

    j'ai découvert que la betterave se mangeait crue il n'y a pas si longtemps et en salade, je ne la mange plus que comme ça mais en hiver, il faut manger chaud et je l'ai cuisiné en Borsh: soupe russe au chou, betterave et viande de pot au feu , miam, un régal

    Posté par fouchepate, mardi 28 octobre 2008 à 11:29

Poster un commentaire