Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

samedi 13 septembre 2008

On f'rait comme si qu'on voyageait (3)

Pour cette édition n°3  j'avais envie de retourner en Europe.

Juste le temps d'imaginer le soleil d'un pays où je n'ai encore jamais mis les pieds. Hélàs.

Un pays que j'imagine gorgé de légumes et de fruits plus colorés les uns que les autres, riche d'une cuisine à la fois simple et savoureuse comme je l'aime, utilisant des ingrédients d'une qualité irréprochable.

Un pays où l'on chanterait au lieu de parler.
Un pays où les glaces seraient les meilleures du monde.
Un pays où l'on ferait des souhaits autour des fontaines.
Un pays où l'ail, l'huile d'olive et le basilic ne seraient jamais bien loin.
Un pays où il y aurait toujours le temps d'un café en terrasse.

Je ne sais pas si c'est à cela que ressemble l'Italie, mais c'est comme ça que je me la représente :)

La recette d'aujourd'hui, ce n'est pas sur un blog Italien que je suis allée la chercher mais chez Fanny. Et pourtant, une focaccia c'est Italien non ?


Focaccia aux tomates confites à l'huile d'olive vanillée
pour faire le plein de soleil à l'intérieur


focaccia tomates vanille


Ingrédients

pour le ferment :
- 150g de farine T45
- 200g d'eau à température ambiante
- 7g de levure fraîche émiettée
+
- 150g d'eau à température ambiante
- 15ml d'huile d'olive
- 375g de farine T45
- 10g de sel fin
+
Quelques tomates confites à l'huile d'olive vanillée
(voir plus bas)
traduit de : mastering focaccia, step by step, Foodbeam

 

 

"Préparez le ferment :
dans un grand saladier, mélangez les 200g d'eau avec la levure et les 150g de farine. Couvrez d'un torchon et laissez lever 2h dans une pièce chaude, en donnant un coup de fouet au bout d'une heure.
Le mélange doit être rempli de bulles et avoir doublé de volume.
Ajoutez alors l'eau et l'huile d'olive en fouettant, puis mélangez grossièrement la farine et le sel avec une cuillère.
Couvrez à nouveau et laissez reposer 10mn.
Huilez généreusement vos mains et le plan de travail.
Etirez doucement la pâte entre vos deux mains. Repliez-la sur elle même et tournez-la d'un quart de tour.  Effectuez cette manoeuvre environ 10 fois en prenant soin d'arrêter avant que la pâte ne colle au plan de travail.
Laissez reposer 10mn et recommencez le pétrissage décrit ci-dessus.
Laissez reposer à nouveau 10mn et pétrissez encore une fois.
Votre pâte va devenir de plus en plus lisse et élastique.
Couvrez à nouveau et laissez reposer 40 mn.
Etirez pour former un rectangle.
Rabattez le 1/3 gauche puis le 1/3 droit sur le tiers central.
Faites reposer 40mn et recommencez.
Faites reposer encore 40mn et répétez l'opération une dernière fois.
Laissez reposer 30mn.
Huilez une plaque à pâtisserie et déposez-y la pâte.
Etalez légèrement à la main (elle va se rétracter, c'est normal) , couvrez et laissez à nouveau reposer dans une pièce chaude pour 30 mn.
Préchauffez le four à 220°.
Pincez et étirez les 4 coins de la pâte pour atteindre les bords de votre plaque à pâtisserie.
Répartissez quelques tomates confites sur le dessus, arrosez d'huile d'olive vanillée (voir plus bas) et aspergez d'un petit peu d'eau.
Enfournez 15mn à 220°, puis baissez le thermostat à 200° pour encore 15mn.
Laissez refroidir sur une grille."



Je précise que j'ai utilisé de la farine T65 pour cette recette, contrairement aux indications. Pas de problème à signaler. J'ai aussi couvert ma pâte à chaque levée.
Ma traduction n'est peut être pas des plus claires, n'hésitez pas à vous aider des très belles photos de Fanny pour mieux comprendre les étapes de cette délicieuse focaccia.
Surveillez la cuisson en cours de route : le sucre compris dans les tomates confites a fait caraméliser la focaccia un peu plus vite que prévu ;)

* * *


Tomates Confites à l'huile d'olive vanillée


tomates confites vanille


Ingrédients

- 1kg de tomates de taille moyenne
- 1 gousse de vanille
- 6 CS de cassonnade
- 20cl d'huile d'olive fruité mûr
Source : Histoires d'Huile, Sophie Brissaud et Valérie Lhomme

"Faites chauffer l'huile d'olive à environ 120°, sans qu'elle fume, puis versez-la sur la gousse de vanille fendue et grattée. Laissez infusez 15mn.
Plongez les tomates 1 mn dans l'eau bouillante puis rafraichissez-les sous l'eau froide. Enlevez la peau, coupez-les en quarts et épépinez-les [ce que je n'ai pas fait]
Déposez sur une plaque anti adhésive, saupoudrez de cassonade et arrosez avec l'huile d'olive vanillée.
Faites cuire 1h à 170°, jusqu'à ce qu'elles soient confites."

* * *

Cette recette est longue, les temps de repos sont nombreux. Pourtant la technique est plutôt simple puisque je m'en suis sortie :) Les tomates du jardin se sont prêtées à merveille au confisage !
Comment classer cette focaccia ... A servir à l'apéritif ? A grignoter comme un sandwich ?  Ou à déguster comme un dessert ? Comme il vous plaira, le principal étant de se régaler en attendant d'aller en Italie pour de vrai :)


Je n'ai pas encore choisi d'où viendrait ma carte postale gourmande de la semaine prochaine .... Angleterre ? Liban ? Thaïlande ? Portugal ? Etats Unis ?

Tags : , , , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - 7 - cadeaux bonux - Commentaires [24] - Permalien [#]

Commentaires

    Alors avec l'Italie tu ne pouvais pas mieux faire pour moi, et pourquoi pas le Portugal pour la prochaine escale!

    Posté par Choupette, samedi 13 septembre 2008 à 08:35
  • Je reviens de chez Fanny. Ses photos sont très explicites. Chez nous, la foccacia revient souvent en apéritif entre amis. Avec ces petites tomates du jardin confites dans l'huile d'olive vanillée, mon ventre commence à gargouiller. Bon, je te laisse mon petit-déjeuner m'attends.
    Pourquoi pas Liban ou Portugal ?
    Bises
    Bon week-end.

    Posté par hélène, samedi 13 septembre 2008 à 09:02
  • Roooooooooo, ça a l'air trop bon!!

    vivement la semaine prochaine, quelque soit la destination, à coup sûr, ça nous fera rêver!!

    Posté par aurablue, samedi 13 septembre 2008 à 09:16
  • En effet, rien de tel que les recettes italiennes pour voyager...et penser aux vacances passées ou futures.

    Posté par rosine, samedi 13 septembre 2008 à 10:17
  • Peu de comm. ces derniers temps mais je me "régale" à chaque visite.Cette foccacia remplacerait avantageusement les repas fadasses que j'ingurgite le midi.
    Pensées affectueuses, à bientôt.

    Posté par Cécile, samedi 13 septembre 2008 à 11:22
  • Je te recommande vivement un petit tour en Italie. C'est beau et qu'est-ce qu'on y mange bien (mais aussi cher qu'à Paris, par contre)!

    Ta foccacia est à tomber!

    Baci.

    Posté par Elvira, samedi 13 septembre 2008 à 14:25
  • Che bella questa focaccia! Ti piacerebbe l'Italia, Marion, è un paese maraviglioso.

    Posté par gracianne, samedi 13 septembre 2008 à 14:54
  • Ah ben j'en veux des tomates confites. Voilà. J'arrive tout de suite.

    Posté par Hélène, samedi 13 septembre 2008 à 18:04
  • Je connaissais, c'est à tomber. A la différence que, vu que j'ai la flemme, j'utilise de la pate feuilletée toute prête et des tomates séchées à l'huile d'olive dans laquelle je me contente d'ajouter la vanille.

    Bises
    Thierry

    Posté par Thierry Hérisson, samedi 13 septembre 2008 à 18:31
  • Oh effectivement c'est à tomber ta recette, j'en veux !!

    Posté par Elodie, samedi 13 septembre 2008 à 20:17
  • Sympa cette huile d'olive vanillée! Avec le salé, c'est merveilleux! Ta Focaccia et tes tomates confites me font saliver!

    Bises et bon dimanche,

    Rosa

    Posté par Rosa, dimanche 14 septembre 2008 à 01:44
  • Arf ! Je rêve d'Italie toutes les nuits ! Je retourne me coucher pour rêver encore tiens ! (Faute d'avoir un billet d'avion pour Fiorenza entre les mains. Hein l'homme ? Il est où mon billet d'avion ?)

    Posté par Mamzelle Gwen, dimanche 14 septembre 2008 à 09:50
  • uauu, cette recette doit être extra,...je note vite!!

    Posté par lory, dimanche 14 septembre 2008 à 10:16
  • Ta vision de l'Italie me convient tout à fait, avec plein de glaces et 1 ou 2 visites cult'urelles pour digérer. Je note illico tes tomates à la vanille et j'attends le prochain embarquement.

    Posté par Vanille, dimanche 14 septembre 2008 à 10:42
  • On se rencontre en Italie l'été prochain?

    Posté par maloud, dimanche 14 septembre 2008 à 14:33
  • je n'ai pas trouvé de betterave crue au marché mais j'ai acheté plein de tomates... Tu me donnes des idées

    Posté par clemence, dimanche 14 septembre 2008 à 15:34
  • Hiii j'adore la focaccia!!

    Je note l'idée de mettre de la vanille dans les tomates confites, j'y aurais jamais pensé et ça à l'air délicieux!

    Je sens que je vais tester ça très très prochainement ;o)))

    Merci!

    Posté par Delphinoid, dimanche 14 septembre 2008 à 16:26
  • aaah j'ai enfin le bonheur de voir cette focaccia qui a occupé mes rêves pendant quelques jours.
    je m'y mets dès que j'ai un moment.

    xx fanny

    ps. mon papounet d'aaaamour est italien.

    Posté par fanny, dimanche 14 septembre 2008 à 17:07
  • Tout ceci vaut plus qu'un diamant!

    Je t'ai apporté un p'tit diamant, et je repars avec une belle tranche de ta fougasse, elle me plaît, je salive...! Ca se fait pas, hein?!

    Posté par Flo Makanai, dimanche 14 septembre 2008 à 18:38
  • Oui l'Italie ressemble à ça, bon ressenti

    Cette recette de focaccia est juste divine, elle me plaît complètement ! Le confit de tomates à l'huile vanillée m'enchante fortement,, à tester au plus vite.

    Belle recette, belles photos...

    Posté par Nilufer, dimanche 14 septembre 2008 à 19:04
  • J'adore cette recette ensoleillée.....c'est pas du luxe en ce mois de septembre tristounet......elle m'a l'air délicieuse ta focaccia !!!!
    A bientôt

    Posté par Sandrine, dimanche 14 septembre 2008 à 21:12
  • Elles est superbe!!! Et confire des tomates en une heure seulement ça me plait bien...

    Posté par mayacook, lundi 15 septembre 2008 à 08:40
  • L'Italie.... juste à côté et pourtant, ça fait des années que je n'y suis pas allée.... M'enfin on devrait y remédier très vite, mais oui oui ça ressemble à ça, sauf que le café c'est souvent au comptoir et très rapide, il y a aussi le prosciutto à tomber, la pasta et le minestrone fumant, le pain à l'huile d'olive à grignoter, les rues difficiles à traverser, la passegiata en fin de journée, avec une bonne glace à déguster..... J'veux y retourner!!!!!!!!!!
    Les tomates confites à l'huile d'olive vanillée ont l'air de tout déchirer!!!! J'espère arriver des tomates assez belles et mûres pour essayer sous peu!

    Posté par auré, mardi 16 septembre 2008 à 10:38
  • Je te souhaite vraiment d'aller en Italie un jour. En attendant cette focaccia m'a l'air terrrrrrrrrriblement bonne ! Des bises tout plein !

    Posté par Sophie, mercredi 17 septembre 2008 à 22:03

Poster un commentaire