Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

lundi 18 août 2008

Poivrons confits ... mais ... vraiment confits !

Un de mes péchés mignons quand je vais en été à la Petite Fontaine, c' est l' assiette de poivrons confits.   
Ils fondent dans la bouche, se découpent avec le bord de la fourchette ...   
Ils n' ont pas cet arrière goût de carbonisé parfois gênant ...   
Ils servent une petite sauce à la tomate et à l' ail avec ...

J' en suis raide dingue :)

Alors comme cette année il n' y avait pas de Petite Fontaine au programme ni trop de vacances, il a bien fallu que je compense d' une manière ou d' une autre.   
Remarquez ça a du bon : je ne me suis pas sentie trop grosse dans mon maillot de bain puisque je n' en ai pas mis du tout :op

Evidemment que cette recette est à proscrire quand il fait plus de 30°, à moins que vous ne souhaitiez transformer votre cuisine en sauna.

Evidemment qu' il est préférable d' avoir un gros four et de profiter de le mettre en marche pour une cuisson lente et douce d' un délicieux plat mijoté à l'étage du dessus ou pour une fournée de tomates confites par exemple.

Evidemment que ce genre de recette se fait avec des produits d' excellente qualité puisqu' il n' y a pas de fioritures à l' horizon, pas de tricherie possible.



Poivrons Confits

Méthode Lili
      

poivrons confits 2    

 

Ingrédients :      
- de beaux poivrons rouges lourds et bien mûrs      
- huile d'olive      
- ail      
- sel, poivre du moulin
   

 

 

 

C' est grâce à Lili sur Marmiton que j' ai appris à faire les poivrons confits comme ça, c' est elle qui m' a expliqué, alors j' en profite pour dire MERCI LILI :)

   
"Lavez et séchez les poivrons.    
Découpez la chair autour de la queue et enlevez-la, puis ôtez les graines et les parties blanches avec une petite cuiller en gardant les poivrons entiers.      
Placez-les sur une plaque à four, ouverture vers le bas.      
Faites cuire 4 à 5 heures à 90/100°, jusqu' à ce qu' ils s' affaissent et soient tout plissés.      
Sortez du four, laissez refroidir quelques instants, puis enlevez la peau qui doit partir toute seule, sans aucun effort.      
Découpez en lanières, mélangez dans un plat avec plusieurs gousses d' ail épluchées et émincées (selon votre goût) , sel et poivre, et recouvrez d' huile d' olive.      
Gardez au frais 2 ou 3 jours, le temps que les arômes se développent, puis dégustez avec une tranche de pain grillée."
   

 

Cette méthode de cuisson permet d' avoir une chair particulièrement fondante, ce que vous n' obtiendrez pas en faisant griller vos poivrons à haute température ou en faisant cloquer la peau à la flamme.   
Ici, pas besoin d' enfermer quoi que ce soit dans un papier journal, un sac plastique ou un saladier pour un épluchage facile : si vos poivrons sont suffisamment cuits, la peau partira toute seule sans aucun effort et sans brûlure.   
Pas de goût de grillé malvenu non plus : avec la "méthode Lili", seule la saveur du poivron est présente.   
Essayez de garder ces petites merveilles dans un endroit frais autre que le réfrigérateur, sinon l' huile figera et les parfums ne pourront pas s' exhaler.

 

   
   
poivrons confits 1



Edit du 19/08/08
Pour ceux/celles que 5 heures de cuisson pourraient légitimement rebuter, il est aussi possible d'augmenter la température à 120/130° et de réduire le temps à 2/3 heures. Le principe étant que les poivrons ne doivent pas colorer.
Comment savoir quand stopper la cuisson ? Ca dépend ça dépasse :) A voir selon l'épaisseur de chair. Lorsque vous saisissez la peau des poivrons, elle doit se détacher sans effort. Si vous avez des difficultés à éplucher, c'est que vous n'avez pas été assez patients ;)


Tags : , ,
Posté par marionlakine à 07:00 - Commentaires [35] - Permalien [#]

Commentaires

    OMG!

    Quatre à cinq heures dans le four? Effectivement, ça ressemble à une recette pour se chauffer l'hiver, çà! Et le poivron spa un légume d'hiver...
    L'être humain est pétri de contradictions!
    ;oD
    (je ferais quasi n'importe quoi pour manger des poivrons!)

    Posté par La Trollette, lundi 18 août 2008 à 08:10
  • http://saveurpassion.over-blog.com

    Merci à toi et à Lilo dont je devrais fouiller davantage le blog ! Et en même temps, on peut faire sécher des fruits !

    Posté par Tiuscha, lundi 18 août 2008 à 08:36
  • J'ai fait presque, pas tout à fait hier, pareil hier avec des tomates pour une rectte à venir ces jours-ci... un régal!

    Posté par mamina, lundi 18 août 2008 à 08:38
  • J'ai déjà fait souvent des poivronsconfits car j'adore ça, mais je vais noter la "methode Lili" car tu m'a convaincu pour l'absence de brulé et le fondant du poivron. Merci Marion et Lili

    Posté par Marielle, lundi 18 août 2008 à 09:06
  • Voilà une cuisson que je vais tester, car il est vrai que la méthode traditionnelle demande plus de surveillance si on ne veut pas des poivrons trop grillés.

    Posté par Choupette, lundi 18 août 2008 à 09:10
  • Oulà je sens que je vais tester sous peu!

    Posté par Lisa, lundi 18 août 2008 à 09:13
  • Ma cuisine va forcément être transformée en sauna parce qu'ici, bon poivrons = chaleur, et que cette recette a l'air fabuleuse

    Posté par Anaik, lundi 18 août 2008 à 09:32
  • 4 a 5 heures, c'est enorme. A faire en meme temps que les tomates donc. Qu'est-ce que j'aime ca moi aussi. En general je les fais plus rapidement, mais je n'ai rien contre le leger gout de caramel. Merci pour le tour de main, j'essaierai.

    Posté par Gracianne, lundi 18 août 2008 à 10:20
  • c'est noté ! à ma prochaine tournée de tomates confites , j'ajoute les poivrons ! est ce que tu mets au four ventilé ? c'est ce que je fais avec les tomates .

    Posté par irisa, lundi 18 août 2008 à 10:29
  • J'utilise la m^me technique mais je les cuis moins longtemps 1H30 à 120 ° ET ils sont ultra confits , fondants ... les saveurs sont sublimes !!

    Posté par Alice, lundi 18 août 2008 à 10:41
  • Il faut être patiente ;-P! Ils doivent être délicieux avec du fromage de chèvre frais, sur une belle tranche de pain au levain...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, lundi 18 août 2008 à 11:12
  • Hum hum no comment ;o)

    Posté par Delphinoid, lundi 18 août 2008 à 12:11
  • miam..

    Quel joli légume le poivron,..ou est un fruit?
    peu importe, j'adore!!

    Posté par lory, lundi 18 août 2008 à 13:47
  • Rhaaaaaaa des poivrons comme ça, c'est top bon ! Bises tout plein !

    Posté par Sophie, lundi 18 août 2008 à 14:04
  • Arf, déjà que sous le grill avec la peau qui fait des cloques ça m'allait bien, mais là ça doit être le top de la confiture... Enfin, du confit quoi !

    Posté par Baluchon, lundi 18 août 2008 à 19:03
  • Mumm poivrons marinés (je rajoute du parmesan râpé), je ne conçois pas un bbq sans. Par contre 5 heures, waouh...ils doivent être délicieux et fondant en bouche. Il faut que je teste ta méthode.

    Posté par hélène, lundi 18 août 2008 à 20:48
  • Si tu stérilises tes bocaux, tu peux les conserver plusieurs mois ces petites merveilles
    en plein hiver, ça te fera plaisir! baci!

    Posté par peggy, mardi 19 août 2008 à 08:02
  • Moi non plus, je n'ai pas usé mon maillot de bain cet été. Mais cela n'empêche pas de mettre un peu de soleil et d'été dans nos assiettes!

    Posté par Flo Bretzel, mardi 19 août 2008 à 11:15
  • aaaAhaaaaaAaaaahaaaaaaaAhhhh ! C'était assez expressif ? ;-p

    Posté par Mamzelle Gwen, mardi 19 août 2008 à 11:26
  • Merci pour cette petite recette rien que pour moi.........j'adore les poivrons confits !!!!
    A bientôt

    Posté par Sandrine, mardi 19 août 2008 à 21:07
  • On peut aussi faire les poivrons dans une belle cocotte en fonte à l'huile d'olive et avec un couvercle ! Une belle heure de cuisson et le résultat est très bien...
    Et j'ajoute une petite pincée de piment d'Espelette...
    Merci pour ta recette car le poivron c'est le moment !

    Posté par Chef Damien, mardi 19 août 2008 à 21:40
  • merci lili parce que les poivrons confits brûlés, cloqués et noirs ça ne me tentait pas beaucoup... Et puis 3h de cuisson, ça laisse le temps de cuire une ou deux tartes à congeler pour la semaine...

    Posté par les chéchés, mercredi 20 août 2008 à 09:45
  • ah, ça c'est une belle recette! J'ai toujours une petite crainte du goût grillé, mais là... à tenter, vite!

    Posté par Pascale (ivS), mercredi 20 août 2008 à 12:04
  • je raffole de poivrons confits marinés!!je ne connaissais pas cette méthode de cuisson et je te crois volontiers sur le fondant, par contre question économie d'énergie ça craint!!!

    Posté par stef, mercredi 20 août 2008 à 22:52
  • je n'avais pas lu ton edit, si l'on gagne 2h c déjà plus cool!!

    Posté par stef, mercredi 20 août 2008 à 22:53
  • J'adore cette version! chez nous en + de l'huile d'olive on y ajoute un filet de vinaigre et un peu d'herbes de provence séchées ou d'origan!

    Posté par Eliz, jeudi 21 août 2008 à 07:50
  • ouh la la, merci de l'hommage!
    je suis fière comme tout
    ;o)

    en réalité, je fais ça encore plus simple : je les mets entiers au four avec la queue et les graines,
    zéro préparation

    nettoyage ensuite au dessus d'une passoire pour faire tomber les graines

    Posté par lili, dimanche 24 août 2008 à 10:43
  • Merci à "Lili" et merci à toi pour cette délicieuse recette de poivrons confits. J'adore !
    Bon dimanche
    paola

    Posté par paola, dimanche 24 août 2008 à 11:19
  • je vais esseyaer cette méthode. Merci Marion....

    Posté par Lolo B..., dimanche 24 août 2008 à 21:53
  • Plus rapide : 1/2 heure à 240, puis immédiatement les mettre dans un sac plastique, l'autocuisson se poursuit, jusqu'à refroidissement complet, la suite est la même

    Posté par doudou, dimanche 19 août 2012 à 11:59
  • Je pratique cette recette depuis fort longtemps, je la tiens de ma mère qui est donc espagnole...
    Les poivrons sont un plat d'été, donc 4/5h de cuisson four ça fait beaucoup.
    Personnellement, selon ce que j'ai vu faire à ma maman, je n'ouvre surtout pas les poivrons avant cuisson.
    Je les passe à l'eau et hop sur une plaque de cuisson et au four à 160°/180° (chaleur tournante) pendant 30 min. Je les tourne et hop à nouveau 30 min. Si ce n'est pas assez je laisse encore un peu. Je les laisse tiédir dans le four.
    Une fois sortis, je les pèle, un peu d'huile d'olive et une pointe de vinaigre, de l'ail selon le goût et je laisse mariner à température ambiante jusqu'à refroidissement total et je les mets au frigo pour les conserver. Je les sors 1h avant de les consommer.
    Ils sont tendres, fondants et goûteux mais encore faut il effectivement avoir de bon produit mûrit naturellement.

    Posté par esmheralda, vendredi 8 mars 2013 à 12:42
  • poivron trop bon

    poivron fondant, goûteux, j'ai rajouté du persil
    a refaire,

    Posté par kami, mercredi 27 mars 2013 à 19:31
  • moi j'essaie aujourd’hui je rêver dans faire

    Posté par pauloleplusbo, mercredi 17 juillet 2013 à 13:41
  • deçue une fois grillés il ne reste plus rien à retirer très peu de chair

    Posté par gigi, samedi 27 septembre 2014 à 11:02
    • Je confirme qu’il faut des poivrons bien charnus
      Lorsqu’on confit, quoi que ce soit, le volume réduit forcément
      Lorsque j’en fais j’utilise au moins 4 à 6 poivrons

      Posté par marionlakine, dimanche 12 octobre 2014 à 15:59

Poster un commentaire