Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

jeudi 27 septembre 2007

Quand la pause s'impose ...

Je ne sais pas vous, mais moi, quand je tombe sur une recette qui me permet d'épuiser mes stocks d'un ingrédient qui ... m'embarrasse ... je suis plutôt du genre heureuse.

Quand je suis dans une phase "restore placards" (toujours copyright Estérelle), et qu'une recette alléchante me permet d'utiliser non pas UN mais DEUX ingrédients "stagnants" (vous savez, ceux qu'on voit pendant des mois en ouvrant la porte du placard et dont on dit "mais pourquoi j'ai acheté ce truc là ????"), je sauterai presque au plafond.

Alors, calmons nous un peu tout de même, et n'imaginez pas que je crie victoire lorsque je tombe sur une "panna cotta de quinoa/xocopilii au condiment d'algues nori et thé matcha" non, non, non. Certaines choses font déjà partie de vos placards/de votre alimentation quotidienne, pas encore de la mienne :) Non, moi ce dont je n'arrivais pas à me servir, c'était mes flocons d'avoine et mon Golden Syrup ... Rien de bien sorcier ou exotique ...

Et bien figurez vous qu'une bonne fée m'a entendue et a publié (rien que pour moi ? je n'ose y croire :op) ces :

Oat Squares
parfaits pour vider mes placards !

oat_squares_1

Ingrédients
- 240g de farine
- 240g de flocons d'avoine
- 160g de beurre demi sel
- 2 cs de golden syrup
- 2 cc de gingembre en poudre


Cette recette qui sauve mes placards de naine de la surpopulation, vous la trouverez chez Delphine ici : clic !

"Faites fondre le beurre avec le Golden Syrup dans une casserole.
Mélangez au reste des ingrédients.
Tassez dans un moule rectangulaire et faites cuire 30mn à 180°.
Lorsque le gâteau est doré, sortez-le du four, découpez-le en carrés et laissez refroidir/durcir."


En divisant les quantités par 2, j'ai rempli 8 empreintes de mon super moule à financier (en ramenant la cuisson à 20mn). Moi aussi  j'imagine bien quelques fruits secs se promenant par ci par là, des noix concassées ... ou soyons fous, des pépites de chocolat ?????

Delphine, mille mercis, tu m'as rendu un double service : enrayer la crise du logement dans ma cuisine et me sauver de l'hypoglycémie ! (attention par contre, quand on met le nez dedans on a du mal à en sortir ... ahem ...)

Cette recette est tout simplement parfaite pour emporter au boulot en cas de petit creux ou en reconstituant après piscine ...


Hors sujet :

A propos de piscines, je constate qu’où qu’on aille, elles restent peuplées de quasiment la même faune à chaque fois. Et cette faune a le don de vous énerver, surtout quand vous courrez toute la journée pour finir O joie à 19h et que votre RER arrive avec 40 minutes de retard.
Peuplent donc les piscines françaises :
    - la morue-bikini : espèce évoluant de préférence en bancs, bruyants et désordonnés, la morue-bikini est jeune, égocentrique et insupportable. Après avoir squatté les vestiaires des heures en racontant sa vie trépidante, elle se répand sous les douches, toujours bruyamment, avant de faire trempette en poussant des cris suraigus (signe de ralliement ?)
La morue-bikini s’ébroue en éclaboussant volontiers les autres espèces présentes dans le bassin, et joue volontiers avec ses congénères. Elle confond fréquemment la piscine et la dînette puisqu’il lui arrive même de nager en double file pour papoter. En bonne morue qu’elle est, elle ne supporte pas les réflexions et autres allusions à son manque de civilité.
A noter que la morue-bikini est une cousine très proche de la pouffiasse des cinémas que l’on rencontre fréquemment dans les salles obscures.
    - la vieille peau chlorée : munie de tous ses atours, ses bagues et ses innombrables bracelets, ce spécimen évolue en solo (heureusement). La vieille peau chlorée préfère venir nager aux heures où elle emmerde systématiquement le monde, c'est-à-dire aux heures propices aux rencontres des jeunes adultes après le travail. La vieille peau n’a donc pas enlevé sa bijouterie qu’elle a traîné toute la journée  n’enlève pas non plus les 4 couches de fond de teint orange qu’elle utilise à but mimétique hors de l’eau et cache ses coulures de mascara sous de très larges lunettes style Dior. Elle nage exclusivement sur le dos, lentement, façon Esther Williams, le sourire en moins, et de préférence dans la ligne réservée aux bons nageurs.
La vieille peau chlorée est une variante de la Harpie du Monop’, sévissant elle aussi après 20h au supermarché du coin, avançant aussi lentement avec son caddie que la vieille peau avec ses breloques dans l’eau
    - Le kéké sub-aquatique : espèce jumelée avec le kéké terrestre, le kéké sub-aquatique est en général petit et trapu. Il peuple indifféremment les piscines et les salles de muscu où il avance en roulant des épaules (l’intérêt de ce mode de déplacement n’a pas encore été élucidé).
Le kéké sub-aquatique passe un temps infini sous la douche à détailler la population féminine entrant/sortant du bassin, simulant l’acte de lavage. Après avoir enfilé son bonnet et ses lunettes, après avoir paradé autour du bassin, il s’empare d’une planche façon Alerte à Malibu, saute sportivement dans l’eau au lieu d’utiliser l’échelle mise à disposition (profondeur du petit bain = 70cm), avant de l’élancer avec force battements de jambes. Ces battements provoquent des remous dignes d’un jacuzzi sans pour autant assurer une propulsion optimale du specimen. Le kéké subaquatique ne perd pas une occasion de sortir du bassin pour retourner sous les douches s’adonner à son sport favori = le matage.

Voilà, c'était mon exutoire post-intermède chloré bi hebdomadaire ... Faites du sport qu'ils disent ...

Posté par marionlakine à 07:00 - 6 - en cas d'hypoglycémie - Commentaires [47] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore ta vision de la piscine et des nageurs !! heureusement, il existe la race des blogueuses nageuses, mais les spécimen sont rares et au Far Ouest, il y a surtout les vieilles peaux chlorées façon shar pei....
    Bises !!

    Posté par Mégaralamèrpoule, dimanche 21 octobre 2007 à 21:49
  • je l'ai reconnue, la mémé du Monop', c'est la même que la mienne !

    Posté par Bergamote, lundi 26 novembre 2007 à 00:13
  • aprés mûre réflexion, je suis plus proche de la vieille peau mais sans les bijoux, lunettes et fards : nature quoi ! histoire de ne pas aggraver mon cas....Je ne nage pas (because ma fixette c'est les moutards et les crados : ils sont légion !) le kéké sub-aquatique ça vaut un bon film comique ...quand à la morue-bikini... quelques années de plus suffisent à nous faire oublier (à l'insu de notre plein gré) qu'au moins une fois dans notre vie, nous avons porté ce déguisement ! J'adore cet intermède exutoire et suis ok pour crier comme vous : un peu de tolérance pour môa ! Merci pour les délicieuses recettes si gentiment partagées.

    Posté par Kasekuche, dimanche 17 août 2014 à 21:42
  • Mouahahahahahahahaha!

    Je n'ai ni flocons d'avoine ni golden syrup dans mes petits placards (mais j'ai du quinoa! Huhu!).
    En revanche, je compte me remettre à la natation bientôt... Merci Tata Marion, je sens que je vais mieux godiller entre les lignes grâce à toi!
    ^_^*

    PS: de même que le mérou pète et que le chat bout (Desproges inside) la morue rote!
    Si! C'est Moukmouk qui l'a dit alors c'est vrai!
    http://pohenegamouk.free.fr/index.php?2007/07/16/381-le-chant-du-cabillaud

    Posté par La Trollette, jeudi 27 septembre 2007 à 07:29


  • Je viens de me lever, mais j'ai envie d'oat squares tout de suite là!! et en plus, bien d'accord avec toi pour la pistoche... ^^

    Biz et bonne journée

    Posté par Delphine, jeudi 27 septembre 2007 à 08:00
  • oué, t'as raison, à la pistache y-a des taches !
    Dis-moi, c'est pas avec 2 cas de golden sirup que tu vas écouler rapidement la bouteille... :-p

    Posté par Audinette, jeudi 27 septembre 2007 à 08:00
  • Hihi, j'adore tes définitions concernant la faune peuplant les piscines ;-P!!! Très bien vu!

    Ces "Oat Squares" me plaisent beaucoup car j'adore les flocons d'avoine! Une jolie recette...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, jeudi 27 septembre 2007 à 08:11
  • Complètement agree mais tu as omis aussi le dopé du crawl, qui fonce et te pulvérise sans même s'en rendre compte, ou les amants sous-marins qui viennent à la piscine mais pas pour nager...et aussi la femme enceinte qui simule un accouchement à chaque longueur

    Posté par noémie, jeudi 27 septembre 2007 à 08:28
  • Faut-il que j'achète du golden syrup pour pouvoir faire ta recette, sachant que le but initial est de vider les placards...?
    Ah la faune des piscines... A noter que la vieille peau chlorée a aussi l'instinct grégaire et que les spécimens adorent se retrouver pour un cours d'aquagym (soi-disant).

    Posté par La Mangue, jeudi 27 septembre 2007 à 08:46
  • Je vais entamer une opération similaure pour mes placards, voilà une chouette idée. Ton analyse des piuscine m'a bien fait rire....je vais m'inscrire demain pour la piscine mais j'avoue que je suis une privilégiée et ai accès à une piscine moins fréquentée...et surtout peuplée différemment!

    Posté par Mayacook, jeudi 27 septembre 2007 à 08:48
  • Faut-il que j'achète du golden syrup pour pouvoir faire ta recette, sachant que le but initial est de vider les placards...?
    Ah la faune des piscines... A noter que la vieille peau chlorée a aussi l'instinct grégaire et que les spécimens adorent se retrouver pour un cours d'aquagym (soi-disant).

    Posté par La Mangue, jeudi 27 septembre 2007 à 08:55
  • C'est bien pour ça que j'aime pas la piscine ! En plus je deteste le moment où il faut se rhabiller alors qu'on a chaud et qu'il fait effroyablement humide.. arghh !
    Non vraiment le step c'est mieux, même si il y a toujours un ou deux groupes de jeunes morues, dont certaines n'ont meme pas de soutien gorge (je ne parle meme pas d'un soutien gorge de sport), pour faire du step, je rêve ...

    Posté par clairel, jeudi 27 septembre 2007 à 09:29
  • Ah Delphine, elle ferait manger des flocons d'avoine aux plus refractaires, meme moi En plus j'en ai, si, si, c'est un gateau d'Elvira qui m'avait fait acheter ca.
    Sinon, il y a une autre recette de Delphine avec le Golden syrup, c'est celle la: http://tuyaudepoele.canalblog.com/archives/2006/08/18/2468413.html
    Tu sais les biscuits au gingembre que je t'avais fait gouter, enfin que tu avais tout mange
    J'aime pas la piscine, le chlore c'est mauvais pour la peau.

    Posté par Gracianne, jeudi 27 septembre 2007 à 09:37
  • Que je te comprends ! D'une pour la crise du logement dans les placards (ouais bon ça fait trois semaine que j'ai promis de ranger, et de faire du lest!), et pour la piscine où malheureusement je ne vais plus notamment pour toute la populasse que tu cites ! Bizzz

    Posté par Flo, jeudi 27 septembre 2007 à 09:38
  • Je crois que tu as oublié l'Ado-débilo-bomb, qui aime beaucoup te sauter sous le nez depuis le bord du bassin parce qu'il ne connait pas les plongeoirs, est aveugle et n'a pas vu que tu tentais vainement de faire une longueur sans t'arrêter/zigzaguer et que, de toute façon, il en a rien à péter.
    Ceci dit, tes petites cochonneries ont l'air délicieuses.

    Posté par Mamzelle Gwen, jeudi 27 septembre 2007 à 10:10
  • absolument d'accord avec ta revue des piscines. j'ajouterais juste qu'une variante du kéké sub-aquatique se déplace en groupe aussi comme la morue-bikini. Une sorte d'espèce mutante qui tient du kéké sa parade autour de la piscine à détailler les filles, et de la morue son déplacement en groupe bruyant !!
    Quant à la vieille peau chlorée/harpie du Monop, on la retrouve aussi régulièrement dans le rôle de l'enquiquineuse du bus, les mamies qui ne se déplacent qu'aux heures de pointe et qui nous éjectent de notre place dès que, par pure chance, on a pu trouver un siège de libre !!

    Posté par estelle, jeudi 27 septembre 2007 à 10:16
  • Les flocons d'avoine ne font pas long feu chez moi mais cette recette va me servir de base pour en-cas d'avant la piscine justement! Faut que j'achète du golden syrup mais il me semble en avoir vu en grabnde surface, sinon j'essaierai avec du sirop d'érable! J'ai droit chaque semaine à la vieille peau chlorée avec tous ses bijoux et son bonnet rose qui ne supporte pas que l'eau touche son visage et qui donc ferait mieux d'aller dans le petit bain, hein, et au groupe de mecs type "sortie de séminaire" bien lours, sautant dans la piscine et arborant un rire bien gras....... le genre insupportable quoi!
    Ma technique, nager le papillon en éclaboussant un maximum, en général ça les fait rire 5 minutes et ensuite ils sortent, et là enfin, on est bien!

    Posté par Auré, jeudi 27 septembre 2007 à 10:54
  • Ma piscine doit être beaucoup moins drôle que la tienne. Je ne fais que me prendre des baffes de l'espèce "crawleurs fous" (ceux qui éclaboussent, alors que c'est bien connu, un crawleur qui sait crawler, ça n'éclabousse pas !).

    Posté par Clea, jeudi 27 septembre 2007 à 11:13
  • Vive le vide placards
    Bises

    Posté par Edith, jeudi 27 septembre 2007 à 11:15
  • Piscines d'Angleterre = meme combat ...

    Posté par Muriel, jeudi 27 septembre 2007 à 11:48
  • J'adore tes descriptions piscinesques... habituée des nocturnes des bassins de ma normandie, j'ai aussi repéré le jeune apollon qui prend la pose au bord du bassin en discutant d'un air dégagé avec les maîtres nageurs. Vas-y que d'un oeil je surveille le public, je présente le profil droit, le profil gauche, la jambe en avant, les épaules en arrière, les affaires bien dégagées lol lol. Et bien sûr, je nage 1 longueur, je pose 15 mn, 1 longueur, 15 mn etc.

    Ah oui et aussi, l'ancien apollon qui se cultive, profil en V, ultra bronzé, maillot-microscopique-tout-juste-si-c'est-pas-un-string , lunettes dont tu imagines le prix, avec le pince nez bien sûr, qui frime tout le monde avec un crawl de winner, et que s'il y a des belles filles, il nage carrément la papillon, ça jette plus.

    Pour revenir au sujet principal, j'ADORE les flocons d'avoine (que je mets partout, dans la pâte à tarte, le pain, le muesli du matin), et le golden syrup qui remplace avantageusement le miel dans les pains d'épices par exemple

    bizz (pardon, j'ai été bavarde)

    Posté par ze courlis, jeudi 27 septembre 2007 à 12:18
  • Ah le kéké, j'ai le même dans ma piscine, à chaque aller-retour, il sort de l'eau et y retourne en faisant un salto arrière (je suppose que c'est le terme).
    Et la vieille peau aussi, mais elles sont deux et elles parlent, et avancent pas.
    Et y a ceux qui savent pas nager, qui font semblant que si, mais si tu te trouves un couloir libre près du bord ils paniquent et te poussent.
    Et celles qui sont équipées de gants palmés, de pince-nez, de chaussons.

    Mais le pire de tout, c'est de les frôler sous l'eau!

    Posté par Philomène, jeudi 27 septembre 2007 à 12:51
  • super ton comm sur les piscines
    je suis myope, alors quand j'y vais, je ne vois rien de tout cela

    pour tes flocons d'avoine, fais mois penser a te donner la recette des anzac (si tu ne l'as pas déjà!)
    Emilie

    Posté par Emilie, jeudi 27 septembre 2007 à 13:25
  • gad elmaleh a parlé de ceux qui fréquentent les pistes de danse, ton article sur la piscine m'a fait autant rire !!!!tu n'aurais pas raté ta vocation ? à part ça, tes petits gâteaux ont l'air délicieux !! gros bisous, maman

    Posté par maman, jeudi 27 septembre 2007 à 13:37
  • Très drôle, mais tu as oublié une espèce, tu sais les nageurs qui se prennent pour des champions olympiques de freestyle dans le bassin de 25m de long et qui emmerdent le monde avec leurs remous et leur besoin systématique de dépasser tout le monde, pour ensuite passer une demi-heure à réfléchir au bout du bassin après avoir fait deux longueurs.
    Je te fais des mini-tartelettes quand tu veux. Bises.

    Posté par Hilda, jeudi 27 septembre 2007 à 13:56
  • On a le même contenu de placards (moi je voudrais en faire des flapjacks) mais par contre on n'a pas tout à fait les mêmes spécimens à la piscine. Chez moi le kéké, en plus de faire du crawl et de bousculer tout le monde, met les mains dans son slip de bain sous la douche, en oubliant parfois de se retourner... Ma vieille bijoutée se déplace à 2 à l'heure en plein milieu de la ligne et la bikineuse se fait bronzer par le toit ouvrant...

    Posté par Marie, Paris, jeudi 27 septembre 2007 à 14:00
  • Pas forcément besoin de vider mes placards en ce meoment mais cette recette est une bonne excuse.

    Posté par Flo Bretzel, jeudi 27 septembre 2007 à 14:57
  • Bon faut vraiment que ma mère me ramène mes flocons d'avoine...

    Ah!!! je deteste la piscine et je sais pourquoi...
    Ce soir nouvelle expérience : j'essaie la danse brésilienne.
    J'espère qu'il n'y aura pas quelques uns des spécimens piscinesques.
    Malheureusement, ils n'ont jamais eux l'idée de rester à la piscine et se déploient bien un peu partout...

    Bises

    Posté par Magali, jeudi 27 septembre 2007 à 16:06
  • Ah tes placards de naine qui renferment des trucs extras ! Et puis que dire de ton texte sur la piscine qui résume si bien les choses. Marion, t'es trop forte !

    Posté par Sophie, jeudi 27 septembre 2007 à 19:02
  • Moi qui vais à la piscine à cause de mon kiné (qui m'a dit que ça me ferait du bien après mon lumbago, ils sont chiants ces kinés) je suis d'accord avec toi sur ces observations de la faune piscinesque.

    Posté par bergeou, jeudi 27 septembre 2007 à 19:05
  • arrête, les flocons d'avoine je les utilise très régulièrement ! c'est pas un "encombre-placard". Dans les fonds de pâte à tarte (moitié farine, moitié flocons) dans les crumbles, en porridge bien sûr (super pratique quand on rentre tard avec un méga gros creux) dans son granola maison, dans divers biscuits... bon j'arrête là

    excellent ton passage sur la piscine, j'y vais chaque semaine, et j'ai cru reconnaître les stéréotypes que tu as décrits par contre tu as oublié le "pro" qui nage le crawl dans la ligne réservée "brasse et dos" et qui te bouscule et te donne un coup de pied au passage pour bien te faire comprendre que tu le déranges.

    Bises !

    Posté par Vivie, jeudi 27 septembre 2007 à 21:24
  • lol moi qui suis en train de me motiver pour aller a la piscine plus souvent ;o)
    sinon tes petites choses aux flocons, JE PRENNNDS ! meme sans gloden syrup (nan, je n'en acheterai pas, jene me laisserai pas avoir !!!)

    Posté par Guillemette, vendredi 28 septembre 2007 à 08:09
  • ben, y'en a quelquesuns qui viennent de se faire rhabiller pour l'hiver et en version haute couture !!j'aime ce genre de choses !

    Posté par laurence sap, vendredi 28 septembre 2007 à 08:33
  • Trop bonnes!! Ta recette et ton analyse de la faune en maillot de bain! Une bonne tranche de rigolade à la lecture de ce texte, avec une petite préférence pour le "kéké sub-aquatique" (qui n'est jamais très loin et va de pair avec sa cousine "la morue"...), j'ai eu tout loisir d'observer les comportements que tu décris lors de mes années "piscine", mais je note qu'il est plus jubilatoire de les retrouver ds ton post plutôt qu'en vrai , l'agacement cédant vite la place à l'amusement, surtout pour les 2 catégories sus-citées, la "vieille peau chlorée" restant relativement innoffensive...
    Bisous.

    Posté par Cécile, vendredi 28 septembre 2007 à 09:50
  • Via Clairechen je tombe sur toi!
    Et juste une question, tu n'es pas allemande par hasard? Parce que moi, j'ai cherché des allemand(e)s bloggeurs(es) en France et je n'ai pas encore trouvé...
    J'aime bien tes recettes!!

    Posté par Bolli, vendredi 28 septembre 2007 à 10:43
  • Et ben, voilà un billet totalement exotique pour moi, je ne connais que les flocons d'avoines dans tout ce que tu racontes, car je n'ai jamais mis les pieds dans une piscine publique de toute ma ville (et d'ailleurs, le dernier qui m'a vu me baigner, c'était le grand frère de Jeanne Calmant). En fait, je préfère mater à sec.
    Cela dit bravo, je me suis bien marré!

    Posté par Patrick CdM, vendredi 28 septembre 2007 à 11:41
  • Ahhhh marion ton hors sujet est grandios, j'en veux des comme ça tous les jours !!! (oui parce que bon, lse gatals aux corn falkes, merci bien )

    Posté par Hélène, vendredi 28 septembre 2007 à 21:31
  • Morte de rire ! Tu as oublié les enfants ou pré-ados. Un jour, je vais commettre une crime ! Le comble est que tu décris la réalité. Encore dans ma campagne après 19 h les bassins sont vides.
    C'est sympa ta manière de vider tes placards. Je vais suivre ta méthode.
    Bises
    Hélène

    Posté par hélène, samedi 29 septembre 2007 à 11:06
  • Sub à quoi ?

    Ah, j'en connais de ces kékés, aussi dits "pseudo-requins" (pseudosharks en anglais).

    Posté par Racheumeuneu, samedi 29 septembre 2007 à 14:33
  • AH AH AH morte-de-rire Marion. A chaque fois que je vais à la piscine (soit 3 fois par an), je me fais la même réflexion. La morue-bikini me laisse indifférene, genre "ouh là qu'est-ce que je suis une fille bien !", les vieilles peaux m'agacent énormément et l'envie de les couler me titille souvent. Quant aux kékés, ils me font marrer tellement ils sont ridicules, pathétiques. Le truc c'est de leur sourire, de baisser le regard sous le torse, de fixer leur bas de maillot de bain et de pouffer de rire. C'est méchant je sais mais j'aime pas qu'on me mate le postérieur... Sinon nickel la recette Marion, je terminerai mon paquet d'avoine tiens

    Posté par Lilo, samedi 29 septembre 2007 à 18:57
  • la vieille peau chlorée ou harpie du monop' est exactement la même que mon ex-voisine du 3ème... Elle m'a pourrie la vie pendant 1 an, jusqu'à ce que je déménage, seule solution trouvée

    N'empêche ça fait super longtemps que j'ai pas été à la piscine et voilà qu'avec mes nouvelles copines d'école (oui madame, je retourne à l'école!!) on va à la piscine lundi midi. Merci de m'ôter le courage que j'avais déjà pas pour y aller :-/ Pour peu que j'y croise la "sorcière" (doux surnom de ma voisine) ce serait le comble!!

    Ha, sinon, j'essayerais bien ta recette.

    Posté par kila, samedi 29 septembre 2007 à 19:27
  • Une petite variante des flapjacks que je fais souvent, farine en plus. Je note! Merci!
    Si la recette t'intéresse: http://crumblecassonade.canalblog.com/archives/2007/08/02/index.html

    Pour les espèces peuplant les piscines, tu as oublié l'hybride entre la vielle peau chlorée et le kéké-subaquatique: tu sais, les vieux kéké bedonnants qui n'avancent pas mais reluquent avec frénésie les morues-bikini.

    Posté par Tiy, dimanche 30 septembre 2007 à 22:36
  • Les ingrédients stagnants, moi, je connais ça ! Si tu voyais mes placards, tu n'aurais plus aucun complexe ... Toutes les recettes sont donc les bienvenues, car Golden syrup, black treacle et autre sirop d'érable commencent à envahir l'espace ... presqu'autant que les mites alimentaires qui ont adoré mon dernier paquet de flocons d'avoine ... et que j'ai eu toutes les peines du monde à déloger !!! ;o)
    Allez, bisous et bonne soirée
    Hélène

    Posté par Hélène ( Cannes), dimanche 30 septembre 2007 à 23:09
  • J'avais deja eu droit a une photo en prime, maintenant avec la recette c'est encore mieux..par contre, je suis vraiment mort de rire pour la fin du billet. Juste génial, j'adore ton oeil (critique, non ca va^^) et ta plume...un immense bravo pour cette jolie description de cette faune..mdr! biz!!!

    Posté par Claude-Olivier, dimanche 30 septembre 2007 à 23:39
  • Marion, heureusement que tu es là! Chaque fois, je m'évade chez toi. Que ce soit pour un moment d'humour, de délices ou d'émotion ou tout ça à la fois et plus! Merci. Je te souris.

    Posté par Ninnie, lundi 1 octobre 2007 à 00:27
  • J'adore !

    Le recette a l'air super alléchante mais je vais devoir d'abord remplir mes placards pour ensuite les vider, je n'ai pas tout ça en réserve...

    Et j'adore tes définitions sur la faune qu'on croise dans les piscines. Moi qui voulait m'y inscrire dès demain dans ma nouvelle ville. Allez, allez, je ne dois pas me laisser décourager et faire usage de faux prétextes.

    Je passe très souvent jeter un oeil par ici mais je n'ai que rarement le temps d'y laisser un petit mot...

    Posté par Le Croco, lundi 1 octobre 2007 à 11:53
  • Ah les boules !!!

    Aie Aie Aie..
    Je crois que je fais partie, en partie, de la Morue-Bikini, Sauf qu'on ne m'a jamais demandé gentiment de nager derrière ma copine et qu'un Povnaz subaquatique à cru bon de me foutre en pleine tête un grand coup de ces trucs qu'il avait à la main pour mieux accrocher l'eau lors de sa crawl attitude. Il m'a fait mal le mufle..
    et et et...effectivement j'avais aussi le bikini pas adapté à la nage rapport à ce que je ne suis pas sportive..

    Posté par Circée, vendredi 12 octobre 2007 à 17:42

Poster un commentaire