Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

lundi 30 juillet 2007

Idées autour du navet : 1

NAVET n.m. (du lat. napus) :
    1 - plante potagère très proche du colza, mais à racine comestible
    2 - Fam. Oeuvre littéraire ou artistique sans valeur, sans intérêt

Vous croyez que c'est à cause de la 2ème ligne que le navet aurait mauvaise réputation ?

Bon ok, j'avoue, moi la première, je criais haut et fort que je n'aimais pas le navet (oui oui oui messieurs dames, en pleine rue, au cinéma, sous ma douche, je chantais sur tous les tons que je n'aimais pas le navet ... comment ça j'suis pas crédible ????)
Bref, la "soupatou" y était forcément pour quelquechose. A la maison il y en avait donc dans la soupe, dans le couscous si mes souvenirs sont bons, et je ne me suis jamais laissée impressionner par ce légume au demeurant fort esthétique mais néanmoins fadasse ...

Toujours est-il que j'avais pourtant tenté une réconciliation avec ce machin que je pensais "sans valeur, sans intérêt" avec une recette Marmiton, et que je m'étais surprise à me régaler (c'est ici : clic !)

Sur ces entrefaits, je remarque une recette alléchante publiée par Mitsu.

Et dans un élan de courage (traduisez : Marion décide de lâcher les blogs 2 secondes pour fouiner dans les innombrables livres de cuisine qu'elle achète mais dont elle ne se sert pas ... ahem ...), j'ai donc renoué avec le navet, de façon fort plaisante, et je m'en vais vous en toucher 2 mots

Navets en Tatin-tin-thym
ou publicité mensongère


tatin_navets_2
Ingrédients (pour 2 personnes)
- 1/2 pâte brisée
- 200g de petits navets
- 30g de fromage de brebis type Ossau-Iraty
- 3 cs de miel
- 10 brins de thym séché
- huile d'olive, poivre

Cette recette provient du petit livre rigolo de Raphaële Vidaling "Goûte ça et épouse-moi" (ce qui n'a absolument pas marché ... Si ce livre n'était pas rempli de bonnes recettes, je penserai à porter plainte très sérieusement :op)

"Epluchez les navets et coupez les en rondelles pas trop épaisses.
Faites les cuire dans l'eau bouillante 10 mn. Egouttez.
Dans une poêle, versez le miel, parsemez de thym émietté, puis ajoutez les navets.
Cuisez 10mn à feu doux en enrobant bien de miel, puis retournez les rondelles de navet, augmentez le feu et finissez de caraméliser 5mn.
Tapissez 2 petits moules à tarte de papier aluminium.
Disposez les rondelles de navet avec le thym, recouvrez de lamelles de fromage, poivrez, et abaissez un petit cercle de pâte sur chacune des tartes.
Faites cuire environ 25mn à 180°.
Au moment de servir, retournez les tartes sur les assiettes et ôtez délicatement l'aluminium, décorez avec des branches de thym frais"


Avec une recette pareille, la réconciliation avec le navet ne peut être qu'au rendez-vous ...
Une petite salade verte, cette jolie tatin ne manquera pas d'étonner l'invité(e) qui ne se doutait pas que le navet pouvait être aussi délicieux.

Il me semble qu'un comité de réhabilitation du navet a déjà été crée, une Turtle serait dans le coup ... :)

Posté par marionlakine à 07:00 - 3 - ça se mange au début - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai (presque toujours) aimé les navets... sauf au cinéma! Quoique parfois aussi. Cette tatin est superbe.

    Posté par mamina, lundi 30 juillet 2007 à 07:45
  • Je pense navet, mais aucun gout ne me vient à l'esprit... Il faut dire que j'en mange tres tres rarement et il est alors accompagné de pleins d'autres bonnes choses (pot au feu par exemple..)

    En tatin ca ne peut que etre vraiment bon vu l'accompagnement, et original !

    Posté par clairel, lundi 30 juillet 2007 à 08:16
  • mais si le navet a du goût, sauf au cinéma !! Décidément, ma "soupatou" a laissé des souvenirs!(je traduis:soupe poireaux carottes pommes de terre navets).encore une délicieuse recette et une superbe photo !!!

    Posté par maman, lundi 30 juillet 2007 à 08:47
  • c'est amusant en version salée!!!

    Posté par margot, lundi 30 juillet 2007 à 08:55
  • Juste parfait....en tatin, mais quelle bonne idée! J'ai fait une tatin de tomate et j'ai adoré, j'aime bcp et je vais en refaire !!! biz

    Posté par Claude-Olivier, lundi 30 juillet 2007 à 09:04
  • C'est vrai que le navet n'a rien de particulièrement attirant que ce soit en légume (ou en film) mais les nouvelles façons de le cuisiner le réhabilitent pour notre plus grand plaisir!

    Posté par Choupette, lundi 30 juillet 2007 à 09:35
  • Et ben, dire que tu vas me faire manger du navet toi... on aurra tout vu! ^^

    Posté par loukoum°°°, lundi 30 juillet 2007 à 10:02
  • Je suis a fond pour le comite de rehabilitation du navet

    Posté par Gracianne, lundi 30 juillet 2007 à 13:38
  • Très bonne idée cette série sur le navet! je ne l'aime que cru (oui oui...) cette première recette me donne déjà envie de revoir mes a priori!

    Posté par peggy, lundi 30 juillet 2007 à 15:49
  • En fait, j'aime beaucoup ça, mais je ne m'en étais pas rendue compte jusqu'à récemment, mais j'oublie souvent d'en acheter, je ne sais pas pourquoi...

    Posté par Hilda, lundi 30 juillet 2007 à 18:25
  • Je ne suis pas très copine avec le navet, mais je veux bien tenter la réconciliation, avec ton aide

    Posté par mingoumango, lundi 30 juillet 2007 à 18:54
  • Heuuuuuuu le navet... tu n'avais pas dit que tu devais faire une deuxième semaine sur le chocolat ??? non c'est pas ça c'était sur Barcelone... ou alors... ça se voit que je suis pas très navet ??? remarque tu me diras je dois avoir au fond de quelque part une recette de la chose blanche et rose qui a fait basculer quelqu'un qu'est pas loin de moi dans le clan du navet... mais là c'est l'été et heuuuuu le navet...

    Posté par Dorian, mardi 31 juillet 2007 à 00:00
  • C'est vrai que les navets gagnent à être connus! J'avais testé le gratin, avec crème, navets rapés, riche, mais fameux!! Et ta tarte Tatin me fait de l'oeil aussi!

    Posté par Pascale (ivs), mardi 31 juillet 2007 à 12:06
  • Moi, j'aime beaucoup le navet. Ma mère en cuisinait souvent en purée (à la place des pommes de terre) lorsque j'étais enfant. Et cette recette a l'air trop simple pour s'en passer!

    Posté par Ninnie, mardi 31 juillet 2007 à 12:57
  • Tiens, je ne pense JAMAIS à cuisiner le navet. Version tatin sucrée-salée, non mais là tu ne peux pas mieux tomber. Tu ne la ramènes pas au pique nique ? Bon, pour 2 personnes ça risque d'être juste si je veux y goûter ^^

    Posté par $ha, mardi 31 juillet 2007 à 20:13
  • Oui oui, j'avais cru voir la première étape de la big "rehab" du navet chez la turtle...Ta tarte est superbe, et comme on dirait des abricots, j'ai envie d'abricots...Allez, j'arrête et je me concentre!

    Posté par la sieste, mardi 31 juillet 2007 à 22:36
  • Je monte sur votre petit navire qui navet jaja jamais navigué. Le navet, j'aime assez en potauf, ou confit avec du canard...

    Posté par Patrick CdM, mardi 31 juillet 2007 à 23:35
  • J'ai toujours dit qu'on ne mangeait pas assez de navets dans la vie! (c'est vrai! mis à part da,s le couscous, je crois que je n'en mange jamais)

    Posté par Mélanie, dimanche 5 août 2007 à 00:58
  • En voilà une superbe idée.
    Ravie d'avoir fait ta connaissance ))

    Posté par Minouchka, dimanche 5 août 2007 à 22:07
  • ça donne envie de tatiner !

    Posté par nicolas, dimanche 16 septembre 2007 à 23:14

Poster un commentaire