Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mardi 15 mai 2007

Semaine de feignasse (2)

Des oeufs, on en a presque toujours chez soi, non ? Comme la farine et le sucre dans le placard ?

Au plat au sumac ? déjà fait.
A la coque ? Pas de quoi faire des mouillettes intéressantes.
Durs ? Bon ok mais après ?
En omelette ? Pas mon truc, surtout baveuse :(
Pochés ? Ouh là mais c'est que ça se complique ...
Mollets ? Allez voir chez Caroline si j'y suis.
Brouillés ? On vous a dit feignasse !!! Ok ????? FEI-GNA-SSEUUUUU !!!!!!

Heureusement qu'Estérelle est là pour m'ouvrir des perspectives nouvelles, donner une dimension inédite à ce petit être peuplant la majorité de nos frigos (sauf chez d'autres qui s'amusent à les oublier dans le vinaigre, beurk ;op)

cuisine_des_fauch_s


Esterelle
donc, dans son petit livre extra "La cuisine des fauchés", m'apprend donc qu'il existe une autre forme d'oeuf que je n'ai jamais goûtée. Ok, je dois être la seule au monde à ne pas l'avoir fait ... Mais bon, j'y crois, je fonce !


Les Oeufs Soufflés d'Esther
Ou la mort des oeufs cocotte

oeufs_souffl_s

Ingrédients (pour 6 personnes)
- 6 oeufs
- 6 cs de crème fraîche
- 100g de fromage rapé (gruyère, comté ...)
- paprika
- beurre
-sel, poivre


Casser les oeufs très soigneusement et séparez les blancs des jaunes.
Battez les blancs en neige avec une pincée de sel.
Beurrez des ramequins, et mettez 2 cs de blanc en neige dans chacun d'eux. Faites un trou avec la cuiller et déposez-y un jaune.
Ajouter, par personne, 1 cs de crème, paprika, sel, poivre. Recouvrir de fromage. (moi j'ai fait sumac et parmesan, mais pourquoi pas mimolette piment d'espelette ...)
Cuire 7 à 10 mn à 210° suivant que vous préférez le jaune encore bien coulant ou plus cuit.


Esther propose de les préparer sans ramequin, mais j'avoue que j'ai joué la facilité. En les moulant dans des petits pots chemisés au préalable ce doit être plus facile mais la feignasse attitude n'a plus de raison d'être dans ce cas :)

Pour moi, cette recette, aussi simple soit-elle, est une révélation : aucun scrupule à servir des oeufs à des invités, que nenni, et surtout je peux dire adieu aux oeufs cocotte qui pour moi sont vraiment une plaie avec mon mini four en hauteur.

Ca en jette, c'est délicieux, ça prend 3 mn maxi à préparer, moi je vote pour ! Merci Esther ;o)

Posté par marionlakine à 07:00 - 4 - ça se mange au milieu - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    Question

    Faut-il le servir chaud ou froid ? =s

    Posté par Nadine, dimanche 9 novembre 2008 à 17:30
  • nous étions au moins deux au monde, mais ce ne sera plus le cas dès ce soir.

    Posté par Marielle, mardi 15 mai 2007 à 07:49
  • de la cuisine de feignasse comme ça,je suis partante, et toujours de jolies photos qui vous mettent la papille en éveil !!!

    Posté par maman, mardi 15 mai 2007 à 08:15
  • au moins 3 avec moi ! j'ai jamais testé ! ça ne saurait tarder !

    Posté par Audinette, mardi 15 mai 2007 à 08:25
  • tout simple et certainement si bon

    Posté par couramiotte, mardi 15 mai 2007 à 08:34
  • Bon, avec Marielle et toi, nous sommes 3 à ne pas connaître!!! C'est dingue ce truc!!!! Je vais le faire c'est sûr!!!
    Dis le sumac, je trouve ça où ... car ici c'est niet!!!

    Posté par Clairechen, mardi 15 mai 2007 à 08:34
  • je prends aussi! je suis tjrs à me faire des oeufs brouillés (et je t'assure c'est une méthode de pure feignasse, ça t'évite l'oeuf au plat trop cuit, l'omelette pas cuite, ya qu'à touiller comme une malade !!), mais cette ptite version au four me fait de l'oeil là...miam!

    Posté par missbonbon, mardi 15 mai 2007 à 08:53
  • Pourquoi veux-tu assassiner les oeufs cocotte;.. c'est bon aussi, tu sais... mais je veux bien essayer ceux-là!

    Posté par mamina, mardi 15 mai 2007 à 09:07
  • A déguster à la cuillère DANS le ramequin!!

    Posté par mayacook, mardi 15 mai 2007 à 09:25
  • Pas du tout feignasse. Je decouvre, et je vais les essayer, mes loulous qui n'aiment pas le blanc des oeufs cont les aimer en mousse, j'en suis sure. Merci Marion et Esterelle.

    Posté par Gracianne, mardi 15 mai 2007 à 09:39
  • Et bien ta feignasse attitude est quand même murement réfléchie et élaborée...parce que de préparer quelque chose d'aussi joli dans ce contexte, ben je dis bravo..chez moi cela ressemblerait plutot à 1) Ne pas manger ou voir une pomme qui traine, 2) enfourner une pizza toute faite 3) Me ruer sur des chips et autres cochonneries...Et je dois meme te dire que cette recette me ferait peut être gouter les oeufs (je suis pas très oeuf au plat, a la coque et autre...) Voili voila, chapeau bas madame jaipasenviedefairelacuisinemaisjecuisinequandmemesuperbien

    biz
    bonne journée
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, mardi 15 mai 2007 à 10:00
  • Moi non plus je ne connais pas ces oeufs soufflés, quelle ignare!!!! Je note pour la prochaine crise de fainéantise (je sens qu'elle approche)! Bon côté oeuf j'ai récemment découvert les rillettes d'oeuf épicées de Marie-Laure, bien bon aussi!!!

    Posté par auré, mardi 15 mai 2007 à 10:31
  • ho oui les oeufs comme ça c'est mortel!!

    Posté par matylda, mardi 15 mai 2007 à 11:00
  • extra, moi aussi je pense voter pour!!!

    Posté par jihène, mardi 15 mai 2007 à 11:00
  • J'adore cette semaine de feignasse Que de bonnes idées !

    Posté par Baluchon, mardi 15 mai 2007 à 11:40
  • La feignasse attitude donne un plat super appétissant, je retiens l'asso sumac-parmesan !

    Posté par bergeou, mardi 15 mai 2007 à 12:05
  • Miam ça a l'air délicieux.

    Posté par kidney, mardi 15 mai 2007 à 13:15
  • Feignasse? Mais c'est pour moi ça!!!
    Bisous

    Posté par Marie, Paris, mardi 15 mai 2007 à 16:08
  • Jamais fait d' oeufs soufflés moi non plus ! Ça semble bon !
    Bonne soirée
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), mardi 15 mai 2007 à 21:49
  • Je rate presque toujours mes oeufs cocotte...
    Tiens, tu m'as donné envie d'essayer les oeufs soufflés d'Esther !

    Posté par Laurence31, mardi 15 mai 2007 à 23:02
  • Je connaissais pas non plus mais ça me semble être du feignasse -- (montage des blancs, etc), un chouia trop fatiguant. Mais je prends quand même.

    Posté par noémie, mercredi 16 mai 2007 à 08:38
  • Ma maman n'en préparait très souvent en rentrant tard du travail. Avec des mouillettes, et de bons oeufs de vraies poules pondeuses, c'est une tuerie.

    Posté par hélène, mercredi 16 mai 2007 à 09:15
  • attends, feignassa, feignasse faut déjà sortir le robot pour les monter les blancs! bon, en même je te cherche, hein parceque moi j'ai jamais testé une telle chose, et ça ressemble bien à de la balle!

    Posté par alhya, mercredi 16 mai 2007 à 12:26
  • Rhhhhhhhho merci ! J'avoue, c'est une recette de mon ex-colocataire, qui la tenait d'une autre colocataire canadienne... Une recette qui a fait le tour du monde !

    Posté par Ester, vendredi 15 juin 2007 à 16:03
  • hum c'est une super idée, et je passe par là aussi pour te féliciter pour ton blog, je ne pense qu'à le faire aujourd'hui mais je prend beaucoup de plaisir à te lire et tiens il faut que je te rajoute dans mes coups de coeur

    Posté par christine, mercredi 5 septembre 2007 à 09:13

Poster un commentaire