Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

mercredi 2 mai 2007

Relais tout rose pour la bonne cause

Il ne suffit pas de grand chose la plupart du temps, peu d'efforts, juste quelques minutes libres pour aider, pour accompagner, pour informer ... presque rien quoi ...

Lorsque je suis tombée cet article de Requia, (en passant chez Couverts et Découvertes) je n'ai eu qu'à faire le tour de mon dossier amoureusement surnommé "blog temp" sur mon bureau, où je stocke les photos des recettes réussies et approuvées en attente de publication. Et j'ai trouvé bien entendu, alors pourquoi ne pas me servir de cette recette pour parler du blog de Sophie ?

Belle excuse en réalité pour donner dans le rose, pour parler de féminité et de maladie. Le cancer du sein, entre autres, je le cotoie presque chaque jour, de par ma profession. Ensemble nous parlons perruque, reconstruction, chimiothérapie ... et puis arrivent des fou-rires libérateurs, des crises de nerfs salvatrices, tout exutoire est bon à prendre ! Alors pourquoi pas la gourmandise ?


Tarte toute rose

et crème toute rose aussi


tarte_aux_pralines_etc

Ingrédients (pour 6 personnes)
pâte à tarte :
- 75g de beurre pommade
- 75g de sucre glace
- 175g de farine tamisée
- 1 oeuf
pour la garniture :
- 300g de pralines roses (déjà concassées)
- 300g de crème épaisse



La recette de la pâte à tarte vient de Bon Appétit Bien Sûr. J'ai dû beaucoup augmenter la quantité de farine pour que la pâte accepte d'arrrêter de coller ! J'ai donc modifié les proportions mais il se peut que ce ne soit pas suffisant, n'hésitez pas à en rajouter si besoin.
Pour la recette de la garniture, c'est chez Epices et Compagnie que je suis allée la trouver, elle est parfaite !

Mélangez le beurre pommade en petits morceaux et le sucre glace.
Ajoutez l'oeuf avec un fouet, puis rajoutez progressivement la farine tamisée. Travaillez peu, avec une spatule. Façonnez en boule, filmez, et réservez 30 mn au réfrigérateur.
Abaissez et garnissez des petits moules individuels ou un grand (attention, cette pâte se rétracte énormément), piquez à la fourchette, et remettez au frigo pour 30 mn.
Faites précuire à blanc ces fonds de tarte 10mn à 180°.
Pendant ce temps, concassez les pralines (si ce n'est pas déjà fait) et armez vous de patience. J'ai utilisé mon mortier et voilà le résultat :

mortier_pralinespralines_concass_es

Dans une casserole, faites chauffer la crème et les pralines. Quand elles ont bien fondu, portez à ébullition et faites réduire en remuant fréquemment.
Garnissez le fond de tarte et remettez au four pour 15mn.
Laissez refroidir et réfrigérez quelques heures. Sortez 30 mn avant de servir.

Ce jour là, je ne faisais que des mini-tartes, et même en diminuant la quantité de garniture, il m'en restait encore suffisamment pour tenter des pseudos panna cottas rose vif. J'ai rajouté de la crème liquide (légère cette fois), une feuille de gélatine et hop ! au frigo ! Ces improvisations étaient bien plus consistantes que des vraies panna cotta mais on n'allait pas gâcher n'est ce pas ?


J'espère que ce petit geste de rien du tout aidera celles qui peuvent être dans le besoin, qui cherchent de l'écoute ou bien un endroit pour s'exprimer dans leur maladie sur le joli blog de Sophie :)

Posté par marionlakine à 07:00 - 5 - ça se mange à la fin - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    c'est bon de voir la vie en rose , l'assiette en rose aussi !!!!!!!!!!!!!

    Posté par maman, mercredi 2 mai 2007 à 08:16
  • C'est agréable de voir la vie en rose dès le matin.

    Posté par mamina, mercredi 2 mai 2007 à 08:26
  • hmmm, ça fait du bien ce rose dès le matin comme dit mamina!

    Posté par leonine19, mercredi 2 mai 2007 à 08:32
  • Jolie recette, et joli relais! J'aime beaucoup les pralines!

    Posté par auré, mercredi 2 mai 2007 à 08:54
  • L'autre jour j'ai failli acheter des palines tu me fais regretter de ne pas l'avoir fait!!!

    Posté par Choupette, mercredi 2 mai 2007 à 08:57
  • Super ! Merci Marion.

    Posté par Requia, mercredi 2 mai 2007 à 09:28
  • Superbe relais gormand pour parler d'une cause qui le mérite!

    Posté par mayacook, mercredi 2 mai 2007 à 09:33
  • Il fait beaucoup de bien

    Bonjour, j'arrive chez toi après un passage chez Sophie, où je suis abonnée depuis le 1er jour de sa construction et pour cause...tu dis une belle chose quand tu parles de ton métier et du fait de cotoyer des personnes atteintes d'un cancer du sein (entre autres) il y a tout le côté "technique" et puis tout le côté humain qui se lie avec nos infirmières, nos médecins, etc,etc... et il est super important. Merci pour cette belle recette...
    A bientôt peut être

    Posté par Béatrice, mercredi 2 mai 2007 à 10:21
  • Quand en plus la gourmandise sert une belle cause...

    Posté par bergeou, mercredi 2 mai 2007 à 10:52
  • Je suis allée voir le blog de Sophie et te remercie d'en avoir parlé, car la maman de ma meilleure amie a été atteinte de cette horrible maladie et s'en ait heureusement sortie..... Je lui parlerai de ce blog qui m'a l'air très chaleureux! J'adore tes desserts "girlie"!

    Posté par Clairechen, mercredi 2 mai 2007 à 11:25
  • Ravissantes recettes! Et jolie nouvelle photo de toi aussi!

    Posté par Ninnie, mercredi 2 mai 2007 à 11:27
  • c'est sympa de nous faire découvrir des blogs intéressants ces jours ci ... y'a pas que les blogs culinaires dans la vie, même si je les aime bôôôcou !!!

    Posté par laurence sap, mercredi 2 mai 2007 à 14:04
  • Je te reconnais bien la.

    Posté par Gracianne, mercredi 2 mai 2007 à 15:12
  • Je vois la vie en rose maintenant avec cette petite tarte. Ma petite Maman a eu un cancer du sein, il y a maintenant 10 ans. La perte de ces cheveux a été douleureux, ainsi que le regard des autres sur elle, les amies qui souvent ne sont plus aussi présentes qu'avant. Il faut que je trouve une recette.
    Bises

    Posté par hélène, mercredi 2 mai 2007 à 17:56
  • pas la peine de te cacher derrière le marsupilami, on t'a reconnue. et tu es une fille formidable !!

    Posté par Marielle, mercredi 2 mai 2007 à 18:51
  • Bravo pour cette intro très touchante et ta sensibilité....et jolie choix de recette !

    Belle journée
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, jeudi 3 mai 2007 à 09:45
  • Coucou Marion,
    bravo pour ces recettes roses !
    Ce qui m'intrigue, c'est ton pilon. Tu t'en mets plein les mains quand tu piles, non ? Comment t'en sers-tu ?
    PS : merci pour ton ADORABLE article
    PS 2 : j'ai continué également la chaîne rose : http://cotegirlie.canalblog.com/archives/2007/05/02/4809432.html

    Posté par ze courlis, jeudi 3 mai 2007 à 15:07
  • Tout a fait irrésistible. Bravo
    Chrys

    Posté par Christelle, jeudi 3 mai 2007 à 15:15
  • La maladie reste souvent un sujet très tabou et je trouve que c'est géniale que tu en parles ainsi, ta recette donne envie...merci pour ton message d'hier

    Posté par Christine, vendredi 4 mai 2007 à 21:30
  • tu aimes les pralines toi ?! j'aurais pas pensé ! je m'en vais publier une recette toute rose moi aussi. bises

    Posté par aude, samedi 5 mai 2007 à 16:25
  • Il en faut peu pour être heureux mais il en faut beaucoup pour se battre contre cette sale maladie. Avec des recettes comme la tienne, tu montres à quel point le plaisir et l'envie de manger sont au centre du combat du cancer. Bravo Marion

    Posté par Lilo, dimanche 6 mai 2007 à 23:28
  • J'aime ta version de voir la vie en rose.

    Posté par Sophie, lundi 7 mai 2007 à 17:38
  • un beau post et une recette délicate pour l'illustrer. que du bonheur...

    Posté par Mirabelle, lundi 7 mai 2007 à 23:41
  • cela a l'air délicieux

    Posté par cuisineplurielle, lundi 14 mai 2007 à 11:32
  • Un grand merci pour ce bel article et cette jolie recette rose!
    Bisous

    Posté par SophieKune, lundi 14 mai 2007 à 12:20

Poster un commentaire