Il en faut peu pour etre heureux ...

Vous ne savez pas cuisiner ? ça tombe bien moi non plus :)

dimanche 11 décembre 2005

Le kikiveutkivientcuisiner ou histoire sanguinaire de petites profiterolles

Doriannn nous avais tous subjugués avec ses macarons sublimissimes, dodus, satinés et enganachés à souhait ... Bien mal lui en a pris puisque c'est à lui qu'est revenu l'horreur l'honneur de trouver une nouvelle recette à réaliser pour cette édition.
Il ne croyait pas réveiller en moi une histoire sordide, terriblement sordide, une histoire de meutre, en choisissant pour cette fois des ...

PROFITEROLLES !!!!!!!!!!!

Forcément, il ne pouvait pas savoir le pauvre, il croyait bien faire, il voulait stimuler la blogosphère, sortir ses amis  bloggueurs du sacro-saint Foie Gras de Noël et de sa Bûche ... éternelle Bûche de Noël ...
Il ne pouvait pas savoir qu'en prononçant ce mot, il allait ressuciter le malheur de quelques profiterolles qui ont connu, malgré elles, une aventure des plus horribles qui soient, jamais filmée dans une cuisine (et Dieu sait qu'il s'en passe pourtant des horreurs dans ces endroits là!)

Je prends sur moi de vous rappeler les faits, au rique de choquer certains d'entre vous. Aussi je vous prie d'éloigner les enfants de l'écran le temps que je vous conte cette histoire si triste ... si triste ... et si abominable oui, vraiment abominable ...

Il était une fois (ça commence toujours comme ça vous remarquerez), 10 petites profiterolles qui n'avaient pas été gâtées par la nature ... Confectionnées par une débutante en cuisine, elles n'avaient pas assez emmagasiné d'air à la préparation, et étaient difficilement "fourrables" quoique mignonnes comme tout et parfaitement délicieuses :

profit11


Un peu abandonnées dans un coin de la cuisine, en attendant que leur génitrice leur trouve une préparation digne de leur jolie couleur dorée, elles s'ennuyaient ferme ... Et décidèrent d'aller faire un tour pour explorer le plan de travail ... Toutes sauf 2, bien décidées à ne pas se séparer, très bien comme ça, comptant l'une sur l'autre quoiqu'il arrive (message subliminal à l'attention de qui se reconnaîtra)


profit3

Ces deux là eurent une fin heureuse, rien d'abominable ne leur arriva ...
Mais pour les 8 autres, l'aventure commençait, et ne tarda pas à tourner au cauchemard ... Alors qu'elles se déplaçaient prudemment à la queue leu leu, sans présager une seule seconde l'atrocité de ce qu'elles allaient vivre ...

profit2


Ces petites profiterolles pas assez aérées, un peu trop pleines, entendirent d'un coup un son effrayant (pour une profiterolle, entendons nous !), une fois, deux fois, trois fois ....


TCHAC !!!!! TCHAC !!!!!! TCHAC !!!!!

Horreur !!! Elles avaient rencontré celui qui fait trembler les petites profiterolles dès leur plus jeune âge !!!! Ce n'était pas faute de les avoir prévenues pourtant, tout le monde sait ce qu'il arrive aux petites profiterolles imprudentes : elles finissent toutes par rencontrer :


profit4


Le couteau décapiteeeeeeuuuuuuuuur !!!!!!!!


Inexorablement, sans pitié, il les découpa toutes, sans exception !!! (sauf les 2 qui ... enfin vous savez de quoi je veux parler). TCHAC !!!! Dans le sens de l'épaisseur !!!!!! Quelle horreur pour une profiterolle d'être coupée au lieu de fourrée ... Elles pleurnichaient toutes "mais que vont penser nos parents quand ils nous verront dans cet état ????", mais il était trop tard !!!! Et le pire, c'est qu'elles n'en étaient qu'au début de leur incroyable supplice ...
Car désormais, les attendait :

profit5


Non pas la "trempette" qui vient à bout de tous les Toons, non, bien pire encore : une terrifiante crème pâtissière au citron vert, affreusement fluorescente !!!!!!!!! Elles eurent beau crier


"nooooooooooon, pas fourrées à la crème veeeeeeeeerte !!!!"

leur sort était couru d'avance ... Une par une, odieusement tartinées puis recapuchonnées sans ménagement :

profit6


Peut être croyez vous que l'histoire des petites profiterolles imprudentes s'arrêta là ? Vous n'avez donc jamais entendu parler de cette histoire ... Incroyable ... D'autres malheurs les attendaient encore ... A peine eurent elles un instant de répit pour se recompter les unes les autres (certaines s'étaient évanouies au passage) qu'une autre menace arriva ... Une odeur prononcée de coquelicot les entoura bientôt ... "Mais ça ne devrait pas plutôt sentir le cacao ?" risqua l'une d'entre elles, bien naïve ... Elles tremblaient toutes de terreur, justifiée hélàs puisqu'elles virent arriver un bol plein de :


profit7

Glaçage Rose Vif au Coquelicot !!!!!!!!!!!!


Elles eurent beau hurler le plus fort qu'elle purent, invoquer le Dieu des choux à la crème, le supplier de tranformer le liquide chimiquement coloré et froid en sauce chocolat chaude, rien n'y fit ... Elles furent copieusement arrosées sans rien pouvoir faire !


profit8


Et c'est bien penaudes qu'elles furent mangées, honteuses d'être nées sans bulle, imprudentes de s'être promenées comme cela, bien indignement décapitées, fourrées, inondées de saveurs non conventionnelles ...

J'espère que cette terrible histoire vous fera réfléchir ... Jamais, ne JAMAIS laisser des petits choux sans surveillance dans un coin de votre cuisine, vous risquez de devoir manger :


profit9

CA !!!!!!


Posté par marionlakine à 17:46 - Ma vie, mon oeuvre - Commentaires [29] - Permalien [#]

Commentaires

    c'est gore ici !!

    Posté par Papilles&Pupille, dimanche 11 décembre 2005 à 17:54
  • Mais non!!! C'est génial!
    J'adore!
    Déjà elles sont au moins aussi horribilis que mes macarons ;p ! et en plus les couleurs son top!!

    ça va être trop trop dur de choisir!!

    Posté par Scherneel, dimanche 11 décembre 2005 à 17:58
  • mais quelle histoire haletante, quel suspense , qu'elles sont belles et originales ! attention tu vas devoir choisir le prochain sujet partie comme tu es !!

    Posté par mercotte, dimanche 11 décembre 2005 à 18:02
  • les couleurs flashy sont super! bravo!

    Posté par flo, dimanche 11 décembre 2005 à 18:06
  • Excellentes les couleurs!!!!
    Bravo pour l'histoire qui va avec!!!!!!!!!!

    Posté par zaza, dimanche 11 décembre 2005 à 19:11
  • Ouh la la!

    C'est une histoire qui glace le sang...

    Racontée sous un autre angle (vous savez comme dans Exercices de style de Queneau), on pourrait dire que tes profiterolles viennent de se faire relooker hyper fashion! On les croirait sorties d'un défilé de chez Galliano avec toutes ces couleurs ) Elles sont très tendance ces petites!

    En plus, citron vert-coquelicot, ça doit être vraiment sympa comme mélange! Frais etc. Je me demande quels ont été tes dosages parce que le coquelicot c'est quand même très prégnant comme parfum, ça a tendance à exploser en bouche je trouve, faut vraiment bien doser... Hi hi tu nous donneras la recette hein dit?? Moi aussi je veux massacrer (euh non, relooker lol) des chouquettes!!!

    Posté par Delphinoid, dimanche 11 décembre 2005 à 19:18
  • ENORME !!!

    Merci Marion pour ce pur moment de délire et de plaisir... (le pire c'est que ça a l'air bon !!!)

    Posté par Debo, dimanche 11 décembre 2005 à 19:20
  • mais ça l'est pas !!!!!

    la crème patissière n'a pas assez le goût de citron vert, et le coquelicot est archi trop présent. Le glaçage est écoeurant ... non, vraiment, je ne souhaite ça à aucune profiterolle ;o)

    Posté par marion, dimanche 11 décembre 2005 à 19:22
  • Bon, en tous cas les couleurs font rêver, c'est déjà vachement bien ;o)))
    Tant pis si c'est pas bon, ça a le mérite d'être joli !
    De toutes façons, je te signale que je pense tout de même porter plainte auprès de la SPPF !
    Société Protection Profiterolles Françaises !

    Posté par Manue, dimanche 11 décembre 2005 à 20:03
  • comme on peut pas juger au goût, moi je les trouve géniales ces profiteroles, les plus originales que j'ai jamais vu !!!

    Posté par Minouchka, dimanche 11 décembre 2005 à 20:14
  • Zut alors :(

    En tout cas, comme ça, de visu, elles font super envie! C'est quand même drôlement tentant!!!

    Posté par Delphinoid, dimanche 11 décembre 2005 à 20:16
  • Grandiose !

    L'histoire, les photos, la recette, les couleurs ! C'est génial Marion !!!

    Ey quel goût ça a ?? C'est bon ?? Ca donne super envie de goûter !

    Posté par Hélène, dimanche 11 décembre 2005 à 20:19
  • Bon, même si d'après toi au goût ce n'est pas terrible tu racontes tellement bien l'histoire de ces pauvres petites profiteroles que je pense que les autres concurrents on du mouron à se faire !

    Posté par Choupette, dimanche 11 décembre 2005 à 20:32
  • Je disais donc : ont du mouron

    Posté par Choupette, dimanche 11 décembre 2005 à 20:32
  • Monsieur le juge...

    Je vous le jure tout ça a commencé comme un simple jeu, je ne pouvais pas imaginer que ça allait finir comme ça... même ma mère ne me parle plus monsieur le juge... je vous en prie... pardonnez moi!!!

    Posté par Dorian, dimanche 11 décembre 2005 à 20:36
  • Oh my god !!!!!!! C'est trop cruel, mais bien trop beau pour être qualifié d'affreux drame !!!! félicitation !!!!!!

    Posté par Megaralamèrpoule, dimanche 11 décembre 2005 à 20:59
  • Ben Marion, t'as pas utilisé la pipette de celia pour l'arôme de coquelicot ? Quelque gouttes elle avit dit, la charmante enfant...

    J'ai fait des panna cotta avec, j'ai dû mettre 3 ou 4 gouttes maxi, c'est hypeeeeer fort comme truc )

    Posté par Hélène, dimanche 11 décembre 2005 à 22:09
  • Super histoire, superbes couleurs, et des petits choux trop mignons pour avoir subi un sort aussi affreux.. Mère indigne!! Je te retire officiellement la garde de tes petits choux...

    Posté par avital, dimanche 11 décembre 2005 à 22:57
  • Alors ca c'est de l'innovation : bravo ! J'en ai l'eau a la bouche !

    Posté par Estelle, lundi 12 décembre 2005 à 01:22
  • Quelle histoire !! Un seul mot... EXTRA !! ))))

    Posté par Cris, lundi 12 décembre 2005 à 09:48
  • C'est extra !!!

    Bon ben moi je ne reste pas, je repars c'est trop dur pour moi !!!lol
    Bizzz

    Posté par coco28, lundi 12 décembre 2005 à 11:06
  • Raaaaaaaaaaaaaahhhh...! Quelles petites merveilles! Et si joliment colorées!

    Posté par Elvira, lundi 12 décembre 2005 à 12:14
  • Monfiston aurait dit "on ditait de la cervelle d'aliens"
    Ca fait envie en tout cas

    Posté par Merlin, lundi 12 décembre 2005 à 15:30
  • de la cervelle d'alien !!! j'adooooooooooore !!! Je suis ravie d'avoir tranformé une catastrophe culinaire en délire collectif qui vous a fait rire ! Ca risque de durer les jours où je m'ennuie, y'a encore des colorants à la maison )

    Posté par marion, lundi 12 décembre 2005 à 17:07
  • Je vais rajouter une couche de "cruausité" en disant que le malheur de ces chouquettes font notre bonheur.
    J'aime l'histoire et les image, les couleurs sont grandioses et le mariage citron vert/coquelicot une idée géniale. Donc, j'achète. Bravo !

    Posté par Saveurs Sucrées, lundi 12 décembre 2005 à 21:27
  • Je leur avais trouvé des drôles de couleurs déjà chez Dorian, je comprends mieux pourquoi!! Pauvrettes! Et je sors mon parapluie!

    Posté par Lali, mardi 13 décembre 2005 à 12:04
  • C'était assez insoutenable comme histoire, je me suis demandée si j'allais tenir jusqu'au bout ...
    Finalement, le dénouement est assez enorme, j'adooore les couleurs psyché de tes profitéroles!

    Posté par Sali, mardi 13 décembre 2005 à 13:05
  • le coquelicot est venu tout seul (miss célia nous avait fait profiter de ses achats chez Gdetou), et pour le duo avec le citron vert, j'ai trouvé en allant humer des bougies au lafayette maison !!!!
    Les couleurs, c'est venu pour faire moins tristounet, et surtout pour rire un peu parceque du côté de la réussite ... c'était pas ça comme vous avez pu le constater !

    Posté par marion, mardi 13 décembre 2005 à 23:09
  • j'ai un faible pour les profiterolles et là, si en plus tu dégaines la couleur...alors...
    superbes!!!
    ++++++

    Posté par penglobe, dimanche 18 décembre 2005 à 00:40

Poster un commentaire